Étudiant de première année, engage-toi dans une église

Image par Pexels de Pixabay

Quand j’étais en première année à l’université, s’engager dans une église ne me semblait pas primordial. Je me disais que je pouvais toujours laisser celle où j’allais, ou cesser de la fréquenter à tout moment, quand je le voudrais. Après tout, il est normal pour une personne de sautiller d’église en église quand on est à l’université, n’est-ce pas ? (Je suis si reconnaissant du fait que, en dépit de mon attitude non-consacrée, je n’aie jamais délaissé l’église à laquelle je me suis joint initialement ; ma femme et moi nous y sommes encore activement impliqués plus de quatre ans plus tard.)

Ce que je réalise maintenant, toutefois, c’est que ma foi n’aurait pas grandi autant si j’avais sautillé d’église en église durant ma période universitaire. M’engager dans une église a changé ma vie. Dieu a utilisé mon attachement régulier, même d’apparence insignifiant, à une église, pour faire grandir et fortifier ma foi de manière significative. Et Il promet de le faire pour vous au travers de votre engagement régulier dans une église.

Vous avez besoin d’une église

Vous êtes en première année. Il y a des chances que ce soit la première fois que vous soyez complètement livré à vous-même. Plus de parents pour vous dire ce que vous devez faire, ou pour surveiller toutes vos actions. Vous respirez maintenant l’air frais de l’autonomie ! Vous faites vos propres choix – et l’un d’eux est de savoir si vous allez vous réveiller pour aller à l’église les dimanches matin. Peu importe combien Papa et Maman vous poussent vigoureusement, ni combien de fois Mamy vous le demande au téléphone, quand votre alarme du dimanche matin sonnera sur votre téléphone, le choix demeurera entre vos mains. À ce moment-là, considérez ceci :

Vous avez absolument besoin de l’église et Satan tient à ce que vous pensiez que vous n’en avez pas besoin.

Satan désire transformer l’air frais de l’autonomie en monoxyde de carbone toxique. La dernière chose qu’il veut vous voir faire c’est de vous lever et d’aller à l’église. Alors que votre lit commence à vous sembler étrangement douillet, des pensées commencent à s’introduire en vous : Quel mal y a-t-il à rester dormir en ce seul dimanche ? Vous vous êtes couché tard la nuit dernière alors que vous avez passé la soirée avec de nouveaux amis, et eux ils ne vont pas à l’église aujourd’hui. Vous pourriez utiliser ce sommeil en plus. Et, qu’en est-il de tous vos devoirs universitaires que vous n’avez même pas entamés ? Il serait plus productif de passer la matinée entière à étudier.

M’engager dans une église durant mes études a changé ma vie.

Satan veut que vous pensiez que vous engager dans une église est une perte de temps, qu’il y a des choses bien plus bénéfiques que vous pourriez faire. En réalité, toutefois, vous avez besoin de l’église bien plus que vous n’avez besoin de sommeil en plus, d’étude, d’amitié sororelle ou fraternelle, ou d’une organisation étudiante. L’église est là où l’on trouve l’évangile, et le dimanche matin est le temps où l’évangile vous est prêché. Cesser d’intégrer l’Église durant ces années universitaires serait l’équivalent de Noé sautant hors de l’arche, abandonnant le moyen principal dont Dieu se servait pour le protéger.

Vous avez besoin de l’Église parce que vous avez besoin d’entendre la Parole de Dieu. Vous avez besoin de l’Église parce que vous avez besoin de conseillers sages et pieux. Vous avez besoin de l’Église parce que vous avez besoin de pouvoir rendre des comptes en relation avec la foi que vous prétendez avoir. Vous avez besoin de l’Église parce que vous avez besoin qu’on vous rappelle que votre identité repose sur Christ crucifié. Par sa mort, il a acquis pour vous toute la puissance, l’énergie et la motivation dont vous avez besoin pour investir votre vie dans une église locale.

Cinq éléments brefs pour vous engager dans une église

  1. Utilisez le TGC Church Directory pour trouver une église centrée sur l’évangile, proche de votre campus universitaire.
  2. Assistez à l’église avec des amis. Vous vous engagerez plus probablement dans une église locale si vous avez des amis qui le désirent aussi.
  3. Essayez différentes dénominations. Le corps universel de Christ est plus large que la dénomination dans laquelle vous avez grandi. J’ai grandi dans une église des Baptistes du Sud, et jusqu’à l’université je n’ai jamais assisté à une église non-baptiste. Bien entendu, soyez sage et faites vos recherches avant de vous joindre à une église d’une dénomination peu connue — et, par-dessus tout, assurez-vous qu’elle prêche l’évangile. Même si tout ne vous plaît pas dans cette église, au moins vous aurez acquis une perspective plus large sur l’église universelle.
  4. Engagez-vous tôt. Une fois que vous avez trouvé une église centrée sur l’évangile, allez de l’avant et engagez-vous. Joignez-vous à elle. Soumettez votre vie à la surveillance de ses conducteurs et aux soins que ses membres procurent et rendez compte de votre vie devant eux. Vous engagez tôt vous donnera suffisamment de temps pour vous investir réellement et pour être impliqué dans la communion de l’église tant que vous faites vos études.
  5. Aucune église n’est parfaite. Inévitablement, l’église à laquelle vous vous joindrez se révélera profondément défectueuse même dans ses meilleurs jours. Changer d’église ne résoudra pas le problème. Toute église est remplie de personnes imparfaites et rachetées, vous inclus.
Partager
EN VOIR PLUS
Chargement