15 prières pour devenir un homme ou une femme de Dieu puissant

J'aime la notion de “force”. J'aime le mot “puissant”, comme dans les expressions femme ou homme de Dieu puissant. J'aime lire que “Moïse était puissant en paroles et en actes” (Actes 7:22), et qu'Apollos était “versé [Terme “fort, puissant” en grec] dans les Écritures” (Actes 18:24).

J'apprécie énormément lorsque Paul dit, “soyez des hommes, fortifiez-vous” (1 Corinthiens 16:13), ou, “Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante” (Ephésiens 6:10), ou, ” fortifie-toi dans la grâce qui est en Jésus-Christ. ” (2 Timothée 2:1).

Mais ne vous méprenez pas, la poursuite de cette puissance n'est pas le chemin qui mène à une puissance humaine et qui s'exprime avec orgueil. C'est le chemin d'une guerre incessante avec soi-même. La plus grande puissance dans le monde parmi les êtres humains est celle de la sainteté et de l'amour.

Donc, si vous êtes avide d'une telle puissance, voulez-vous vous joindre à moi pour ces 15 prières afin que vous deveniez un homme ou une femme de Dieu puissant ?

  1. Seigneur, rends-moi si puissant en sagesse que je puisse connaitre et goûter que la hauteur de cette puissance réside dans la ressemblance à la faiblesse d’un petit enfant (Matthieu 18:4).
  2. Seigneur, fais de moi un puissant guerrier afin que je sois victorieux sur chaque impulsion de mon âme qui veut détruire la paix (Hébreux 12:14; Romains 14:19; Matthieu 5:9).
  3. Seigneur, rends-moi si puissant dans ma fermeté contre l'amertume, que la tendresse de mon cœur ne soit pas détruite à cause de blessures (Osée 11:08; Ephésiens 4:32; 1 Pierre 3:8).
  4. Seigneur, rends-moi déterminé et inflexible dans ma volonté centrée sur la gloire de Christ, afin d'être moi-même malléable et flexible pour me faire tout à tous et d'en sauver quelques-uns. ( 1 Corinthiens 9:22).
  5. Seigneur, rends forts et imperméables le tronc et les branches que je suis, face au vent et à la sécheresse, afin que je ne cesse de porter le fruit de la douceur (Galates 5:23; Jacques 3:17; 1 Pierre 3:4).
  6. Seigneur, rends-moi si fort dans le discernement que je puisse utiliser chaque opportunité pour manifester un amour semblable à celui de la colombe (Matthieu 10:16).
  7. Seigneur, rends-moi si puissamment insensible aux aiguillons et aux tromperies de l'injustice contre moi, que je puisse sentir et manifester ce miracle de la compassion imméritée (Luc 10:23; 15:20; Hébreux 10:34; 1 Pierre 3:8).
  8. Seigneur, rends-moi si puissamment inflexible face aux tentations de l'égoïsme que mon cœur puisse toujours être une source de laquelle jaillit la bonté (2 Corinthiens 6:6, Galates 5:22; Ephésiens 4:32; Colossiens 3:12).
  9. Seigneur, rends moi si puissamment insensible à l'attrait de ce miel de l'apitoiement sur soi que je puisse avoir des forces sans cesse renouvelées afin de rendre le bien pour le mal (Romains 12:17; 1 Thessaloniciens 5:15; 1 Pierre 3:9).
  10. Seigneur, rends moi si fort que je puisse manifester un courage impitoyable en “coupant” ma main dès lors qu’apparaît une quelconque vélléité d'avidité et qu'ainsi je puisse me contenter de ce que j'ai (Philippiens 4:11; 1 Timothée 6:8; Hébreux 13:5).
  11. Seigneur, rends-moi fort avec des pensées heureuses envers femme, enfant et roi en sorte que je sois prêt à “arracher” mes yeux plutôt que de trahir leur confiance et ainsi perdre la pureté qui convient à mon Dieu (Matthieu 5:8).
  12. Seigneur, rends-moi assez puissant contre les forces de l'auto-justification que je ne perde jamais l'humilité de me repentir et de pleurer sur mon péché (Jacques 4:9; 5:16).
  13. Seigneur, rends-moi si fort dans ma résistance de cet appât qu'est la productivité frénétique que jamais je ne cesse d'apprécier les eaux calmes de la prière et de ta douce présence (Psaume 23:2; Esaïe 46:10; Luc 10:42).
  14. Seigneur, rends-moi si puissant contre le ressac mortel de l'autonomie que je ne sois jamais honteux de demeurer confiant dans tes bras, comme un enfant avec son père, dans chaque vague déferlante (Psaume 37:3, 5; Proverbes 3:5, Galates 2 : 20).
  15. Seigneur, rends-moi si fort dans ma capacité à voir et à savourer les promesses de ta grâce souveraine que, dans toutes mes peines, je ne puisse jamais cesser de chanter tes louanges (Matthieu 5:11-12; Actes 16:25; 2 Corinthiens 6:10; 1 Pierre 4:13).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + dix-huit =

EN VOIR PLUS
Chargement