×

Pour cette raison je fléchis les genoux devant le Père, de qui toute paternité dans le ciel et sur la terre tire sa signification. Je prie que de ses richesses glorieuses il puisse vous fortifier avec puissance par son Esprit dans votre être intérieur, de sorte que Christ puisse habiter en vos cœurs par la foi. Et je prie que vous, étant enracinés et établis dans l’amour, vous puissiez avoir la puissance, avec tout le saint peuple de Dieu, de saisir combien est large et long et haut et profond l’amour de Christ, et connaître cet amour qui surpasse toute connaissance — afin que vous soyez remplis à la mesure de toute la plénitude de Dieu. Éph. 3.14-19

Cher Père céleste, en ce jour de fête des pères, c’est avec une joie sans pareille que nous reconnaissons que tu es le Père que nous avons toujours désiré et dont nous avions besoin. Nos pères, eux qui ont été aimants et totalement investis, sont un avant-goût de ce que cela représente que d’être tes enfants bien-aimés, mais ils ne pourront jamais être pour nous ce que toi seul peux être. Et nos pères, eux qui ont été profondément écorchés et irresponsables, ne peuvent pas priver nos cœurs des joies que nous découvrons en te connaissant et en criant « Abba, Père ».

Merci de nous avoir adoptés, grâce à l’œuvre pleinement achevée de Jésus. Merci de nous avoir libérés de notre esclavage du péché et de nos habitudes d’orphelins, et de nous avoir donné à la fois l’Esprit des fils, une place sûre dans ta famille et un héritage qui ne peut jamais se gâter ni se faner, héritage conservé au ciel, pour nous. Merci pour la promesse que tu nous fais d’achever l’œuvre que tu as commencée en nous, et de ne pas cesser de nous discipliner, exclusivement et avec amour, même quand cela fait mal.

Père, merci pour la grâce que tu nous accordes de pardonner à nos pères terrestres qui ont failli à leurs responsabilités envers nous, ce qui inclut ceux qui ont brisé notre confiance, qui nous ont blessés et qui t’ont mal représenté à nos yeux. Continue à nous guérir et à nous libérer des effets persistants de ces blessures.

Et merci de la grâce que tu nous fais de reconnaître nos faillites en tant que parents. Merci pour la promesse que tu nous fais de nous donner la force dont nous avons besoin pour nous humilier devant nos propres enfants et pour te faire confiance afin que, au sein de nos familles, nous écrivions des histoires de rédemption. S’il te plaît Père, fais-le, pour ta gloire.

Enfin, Père, nous te remercions pour les pères spirituels que tu nous as donnés – les « papas de la grâce » qui nous aident à découvrir de plus en plus l’amour multidimensionnel du Christ. Nous te prions tout cela avec un Amen certain, au nom miséricordieux et puissant de Jésus.

 

 

EN VOIR PLUS
Chargement