Pourquoi “leadership” et “moralité” sont-ils inséparables ?

Les leaders s’engagent dans une des vocations les plus moralement importantes sur terre. Tout ce que les leaders entreprennent a un sens moral et une grande importance. Bien qu’ils partagent les mêmes obligations fondamentales de moralité que tout le monde, certaines vertus leur sont indispensables.

En nous créant à son image, Dieu nous a conçus, les êtres humains, en tant que créatures dotées d’un sens moral. Notre esprit et notre raison sont en perpétuelle réflexion. Notre conscience sollicite notre attention, et nous observons continuellement ceux qui nous entourent à l’affût d’indices moraux.

La conviction de diriger
Albert Mohler
acheter
La conviction de diriger
Albert Mohler
Éditions Cruxiforme. 241 pages. 19,90 €.

En 25 chapitres, l’auteur aborde tous les domaines de la vie privée et publique d’un responsa-ble d’église, d’institut et de congrégation. Il encourage chaque responsable à se donner entièrement à sa tâche, dans une pleine conviction et avec persévérance. Son engagement devrait encore porter ses fruits au-delà de son mandat.

Notre créateur nous a donné des lois, des principes, des préceptes et des commandements qui nous guident, nous rendent responsables de nos actions et nous protègent. Les leaders chrétiens sont reconnaissants de la moralité commune qui se révèle dans la nature et qui a été reconnue sous certaines formes dans presque toutes les civilisations et les cultures. Nous manifestons également de la reconnaissance pour les instructions morales précises qui nous ont été données dans la Bible à travers les commandements et les lois qui forment le cadre de nos principes moraux.
De plus, nous devons reconnaître l’importance de l’ordre moral représenté par le gouvernement, qui, après tout, nous a également été donné par notre Créateur afin que nous puissions vivre dans une société d’ordre et de paix. Si ces structures de lois et de moralité n’existaient pas, le leadership serait impossible.

Les intendants doivent être fidèles. C’est pourquoi le leadership n’est réservé qu’aux braves.

Cependant, les lois et les commandements ne suffisent pas. Le leadership exige l’intégration personnelle de certaines vertus morales. Si le leader ne met pas l’accent sur ces vertus essentielles, un danger l’attend. Considérez les personnes qui ont changé le paysage moral de la vie moderne. En entendant le nom de Richard Nixon, la première chose qui nous vient à l’esprit est le fait qu’il est devenu le premier (et jusqu’ici, le seul) président des États-Unis à devoir démissionner de ses fonctions. Quand nous entendons parler d’Enron, la première chose dont nous nous souvenons tous est l’échec et la chute spectaculaire d’une importante entreprise américaine, en partie attribuable à des estimations frauduleuses.
Sinon, pensez à Bernard Madoff, qui est aujourd’hui dans une prison fédérale de la Caroline du Nord et purge une peine de 150 ans pour avoir dirigé la plus grande combine à la Ponzi de l’histoire. Son escroquerie, évaluée à 18 milliards de dollars, visait, entre autres, des investisseurs qui comptaient parmi les plus grands de ce monde. Étrangement, ses manœuvres frauduleuses sont passé inaperçues très longtemps. Cependant, le temps s’est écoulé et le glas a sonné pour Madoff. L’effondrement d’une tractation d’une telle envergure a été aussi impressionnant qu’un tsunami. On ne peut nier, toutefois, que Madoff est un exemple de leadership. Un de ses admirateurs condamné à vie l’a écrit sur un blogue de la prison : « Il est sans aucun doute le plus grand escroc de tous les temps. »

Malheureusement, la même histoire de leadership sans vertu a entraîné la chute de nombreux ministres chrétiens et de nombreuses Églises. Les personnes qui devraient être les plus conscientes de l’importance de la vertu en matière de leadership peuvent être les exemples les plus gênants de son manque.

Les leaders sont soumis aux mêmes lois, principes moraux et attentes que le reste de l’humanité, mais les risques d’immoralité sont beaucoup plus élevés pour eux. C’est pourquoi certaines vertus morales sont particulièrement essentielles au caractère et à la vie du leader.

EN VOIR PLUS
Chargement