Photo by Ian Schneider on Unsplash
Photo by Ian Schneider on Unsplash

Passez-vous de résolutions en 2019 — Établissez-vous une règle de vie

Prenez garde et veillez sur votre âme avec diligence,
de peur que vous n’oubliiez les choses que vous avez vues de vos yeux,
et qu’elles ne s’éloignent de vos cœurs tous les jours de votre vie.

— Deutéronome 4:9 

 

Je prenais toujours plaisir à prendre des résolutions de Nouvel An – en fait cela me faisait plus de plaisir de les prendre que de les réaliser. Mais il y a environ huit ans, on m’a présenté cette vieille tradition qui consiste à se créer une Règle de Vie, et depuis lors, j’ai pu expérimenter que j’utilisais bien mieux mon temps et mon énergie.

Une Règle de Vie contient des rythmes spirituels, relationnels et vocationnels nécessaires pour soutenir la vie en Christ que nous avons été appelés à vivre, et elle ne change pas beaucoup d’une année sur l’autre. Pour une personne qui n’est pas familier avec une telle Règle  ou ne s’en est pas créée une, le 1er janvier est une bonne occasion pour établir votre propre Règle de Vie.

Cette année faites-vous plutôt une Règle de Vie au lieu des résolutions

 

Pourquoi se créer une Règle de Vie ?

Chaque Chrétien a un mode de vie bien établi, que ce soit un ensemble d’engagements qu’il a intentionnellement développées ou un ensemble de valeurs et de pratiques inconscientes, comme prier avant les repas et aller à l’église deux fois par mois. Mais beaucoup d’entre nous ne sommes pas aussi résolus quant à notre développement spirituel que nous le sommes avec notre temps et priorités au travail, en conséquence, nos vies et nos relations en souffrent.

Au milieu de nos emplois du temps surchargés, nous nous trouvons constamment en train de jongler entre nos relations et nos responsabilités et, souvent, nous avons l’impression que nous laissons tomber plus de balles que nous n’en maintenons en l’air. Si notre manière de gérer notre vie manque de régularité et de cohérence, nous allons finir distraits et submergés par la vie et notre croissance spirituelle et émotionnelle stagnera. Peu d’entre nous souhaitent adopter cette approche de la vie, mais c’est pourtant ce qui semble arriver.

En résumé :

  • Dispersés : Notre emploi du temps est rempli, mais il ne reflète pas nos objectifs et nos priorités.
  • Précipités : Nous sommes plus occupés que nous souhaiterions l’être, mais nous ne savons comment changer cela.
  • En mode réactif : Il semble que nous ne sommes jamais au contrôle, nous nous trouvons toujours en train de répondre aux demandes
  • Épuisés : Nous terminons chaque journée fatigués et découragés, sans être sûrs d’avoir bien passé la journée

Mon expérience en tant que pasteur m’a montré que bon nombre de mes amis et membres d’églises ne sont  pas défaits à cause d’une pauvre ou mauvaise théologie biblique ; souvent nous ne grandissons pas spirituellement parce que nous n’avons pas planifié et réservé de la place dans notre emploi du temps » pour avoir une communion avec Dieu profonde et durable.

Souvent nous ne grandissons pas spirituellement parce que nous n’avons pas planifié et réservé de la place dans notre emploi du temps » pour avoir une communion avec Dieu profonde et durable.

Le manque de planification dans nos vies spirituelles peut trouver son origine dans un cœur tiède envers Christ, mais souvent, nous désirons sincèrement aller plus profond avec Dieu mais nous ne savons pas comment trouver du temps et de l’espace pour être simplement avec lui et acquérir de la force spirituelle nécessaire afin de pouvoir relever les défis du quotidien.

 

Qu’est-ce qu’une Règle de Vie ?

Une Règle de Vie c’est « un plan consciemment conçu pour maintenir Dieu au centre de tout ce que nous faisons . . . Le point de départ et le fondement de quelque Règle que ce soit est un désir d’être avec Dieu et de L’aimer » (Scazzero, 196).

La Règle est un moyen pour vous aider à « commencer en ayant la fin en vue » – c’est à dire imaginer une marche durale et épanouie avec le Seigneur dans sa parole, dans la prière, dans notre communauté, dans notre famille et dans notre travail et, alors, de travailler à asseoir cela sur un ensemble de choses auxquelles nous nous consacrons. Une Règle de Vie ne s’agit pas d’une « to-do list » détaillée qui doit être maintenues coûte que coûte. Une Règle de Vie, au contraire, vous donne l’occasion de discerner dans la prière quels rôles et responsabilités le Seigneur vous a confiés et d’organiser votre vie de la manière la plus propice à grandir et vous approfondir spirituellement en lui.

La Règle de Vie a une histoire riche dans la tradition chrétienne. L’origine de la Règle peut être retracée jusqu’aux débuts du mouvement monastique au quatrième siècle et la Règle la plus connue a été mise par écrit par Benoît au sixième siècle. La Règle de Saint Benoît a influencé les Chrétiens d’Orient et d’Occident durant, en gros 1500 ans, et de nombreux Réformateurs et patriarches évangéliques ont pratiqué des habitudes spirituelles similaires sans leur en donner le titre. Récemment de nombreuses traditions chrétiennes ont recouru à la Règle en tant qu’antidote contre les vies isolées et fragmentées que produit notre culture occidentale. (Oui, des Chrétiens pratiquaient la méthode des 12 Rules for Life (12 Règles pour la Vie)avant qu’elle ne soit à la mode.)

 

Cinq éléments de base pour une Règle

Pour aider les autres à se créer une Règle de Vie, je suggère cinq éléments de base : la Relation avec Dieu, la Vie Privée et la Santé, les Relations, l’Église et le Travail.

Le but de la vie est de demeurer en une profonde communion avec Christ et d’être fermement ancrés dans notre union avec lui. Mais comment, quand et où pratiquer ces réalités bénies dépendra grandement de nombreux facteurs dont la saison de notre vie, notre travail et notre état physique. Si vous cumulez de plusieurs emplois ou si vous avez des enfants en bas âge, votre Règle doit inclure ces responsabilités. Selon Clint Eastwood dans Dirty Harry : « Un homme doit connaître ses limites. » Voici quelques exemples de sous-catégorie dans chaque élément de base et vous voudrez certainement réfléchir avec l’aide de prières sur vos propres composants.

Relations avec Dieu

Lecture de l’Écriture

Prière

Silence et isolement

Étude et réflexion

Vie privée et Santé

Sommeil

Repos et Sabbat

Santé physiqueet forme

Récréation et loisirs

Argent et possessions

Relations

Amitiés

Voisins etcollègues de travail

Vie conjugale

Enfants et rôle de parent

Famille élargie

Église

Participation et adoration

Amitiés et communauté

Service et mission

Générosité

Travail

Appel/vocation

Poste et responsabilités actuelles

Relations professionnelles

Formation, développement personnel et encadrement des autres

 

Dans chacun de ces cinq domaines de vie, j’écris un verset-clef, une vision et cinq à huit engagements dans ce domaine. Par exemple, sous la catégorie « Vie privée et Santé », je pourrais écrire :

Verset : « Prenez garde et veillez sur votre âme avec diligence, de peur que vous n’oubliiez les choses que vous avez vues de vos yeux, et qu’elles ne s’éloignent de vos cœurs tous les jours de votre vie. » (Deut. 4:9).

Vision :je suis un être humain, créé à l’image de Dieu, avec ses limites et besoins ; je suis comptable  de la santé et de la vie que Dieu m’a données et je l’honore en me rafraîchissant spirituellement, physiquement et émotionnellement.

Engagements :

  • Je dois dormir une moyenne dehuit heures chaque nuit (21 h 30 à 5 h 30).
  • Je ne dois pas travailler plus de 50 heures par semaine, comprenant seulement deux soirées chaque semaine.
  • Je dois faire de l’exercice physique cinq jours par semaine (lundi – Vendredi de 16h à 17 h.)
  • Je fais la revue de nos dépenses chaque vendredi et discute de nos finances avec mon épouse à la fin de chaque mois.
  • Je réfléchis sur ma semaine passée et planifie la prochaine chaque dimanche (de 13h à 15 h.)

Comment créer votre première Règle de Vie

Au moment d’écrire une règle de vie pour la première fois, je recommande de faire les choses d’une certaine manière. Beaucoup de ces idées m’ont été recommandées originellement par mon ami le Pasteur Brian Howard et mon directeur spirituel Rich Plass.

1. Planifiez à l’avance

Dans l’idéal, mettez de côté une journée entière de huit à dix heures pour vous concentrer entièrement sur la rédaction d’une Règle de Vie.

Les buts sont surestimés ; les engagements sont sous-estimés.

La meilleure chose que vous pouvez faire juste maintenant, si vous êtes intéressés par l’idée d’écrire une Règle, est de prendre votre agenda et de cocher une journée entière pour être à l’écart pour cela. Si vous êtes mariés, mettez-vous d’accord avec votre épouse.

 

2. Partez quelque part

Ma famille possède une petite cabane dans les bois à une heure de distance – un des avantages de revenir vivre dans ma ville, Columbia, état de Missouri, USA. Quand j’habitais à Louisville, je passais une journée dans la proche Abbayede Gethsémané. Vous pourriez aussi passer la journée dans une bibliothèque publique ou un parc, ou même à la maison si vous n’y êtes pas trop distrait. Allez quelque part vers un lieu qui inspire la vie !

 

3. Soyez préparés

Je vous suggère de ne prendre avec vous qu’une Bible et un carnet de notes vierge. Ne prenez pas votre ordinateur ou votre smartphone. Vous taperez vos notes plus tard ; et résistez à l’envie d’écouter de la musique si possible.

4. Commencez avec la Parole de Dieu

Veillez à passer les quelques premières heures de votre journée en lisant simplement des passages de l’Écriture qui vont vous aider à apaiser votre cœur et à le recentrer.

Quand je réécris ou revisite ma propre Règle, j’ai l’habitude de lire quelques douzaines de Psaumes et de choisir un autre livre de la Bible pour le relire entièrement.

Prenez aussi le temps de choisir un verset-clef pour chacune des cinq principales catégories. Vous n’êtes pas pressés !

 

5. Priez pour les cinq domaines principaux

Réfléchissez dans la prière sur les cinq domaines principaux de votre vie et il se peut que voussentiez le besoin de vous concentrer dans un domaine particulier. J’ai découvert qu’il est facile d’ignorer le domaine de ma vie qui nécessite le plus d’attention de ma part.

C’est souvent la question des finances de notre famille qui est le dernier domaine sur lequel je veux porter mes pensées et au sujet duquel je veux réfléchir et prier, et pourtant c’est un domaine dans lequel mon cœur est le plus aisément porté au péché; aussi je dois pratiquer une soumission régulière à Dieu de notre argent et de nos biens.

6. Elaborez vos engagements

Il y a une grande différence entre des buts et des engagements. Un but est quelque chose que vous souhaitez atteindre, comme courir un marathon. Un engagement est un rythme de vie qui vous prépare à réaliser cela comme, par exemple, de courir chaque semaine sept kilomètres par jour.

Les buts sont surestimés ; les engagements sont sous-estimés.

Quand vous avez achevé votre jour de retraite et que vous vous retrouvez dans le monde de la technologie, transcrivez chacun de vos engagements sur votre calendrier.

Vivre profondément

Selon le général George S. Patton : « Un bon plan énergiquement exécuté maintenant est meilleur qu’un plan parfait la semaine prochaine. » Il n’est pas nécessaire que tout soit parfait. En toutes choses souvenez-vous du but de la Règle de Vie : créer intentionnellement du temps et de l’espace pour jouir d’une profonde communion avec Dieu, de sorte qu’Il puisse réorienter et diriger vos journées pour le glorifier de manière croissante tout au long du chemin.

Depuis que j’ai créé ma première Règle en 2010, les circonstances de ma vie ont changé significativement, mais mes rythmes hebdomadaires ont été remarquablement réguliers – prière du matin et lecture, réflexion et planification le dimanche après-midi, deux soirées de travail par semaine, repos du lundi, retraite biannuelle et ainsi de suite. Mes rôles ont changé et mes responsabilités se sont accrues, mais la Règle et sa mise en pratique m’ont maintenu dans un ensemble d’engagements et d’habitudes qui ont considérablement favorisé la paix, la joie et la croissance.

Créer et vivre selon une Règle peut ne pas être bénéfique pour tout le monde, mais dans notre monde occupé et fragmenté, c’est une ressource utile, qui nous aide à mieux utiliser le temps dont nous disposons afin de vivre notre vie avec profondeur et sagesse.

Créer et vivre selon une Règle peut ne pas être bénéfique pour tout le monde, mais dans notre monde très occupé et fragmenté, c’est une ressource utile, qui nous aide à mieux utiliser le temps dont nous disposons afin de vivre notre vie avec profondeur et sagesse. Dans ma propre congrégation et dans bien d’autres, je désir voir que les croyants ralentissent leur rythme,planifient leur vie dans la prière et mettre de côté du temps pour se concentrer sur Dieu, sa Parole et son appel dans leur vie. Imaginez une église entière – même un mouvement entier d’églises – qui entreraient et s’engageraient dans les vies de leurs voisins et les besoins de leurs communautés avec une âme reposée, renouvelée et fortifiée spirituellement.

Cet hiver vous pourriez désirer prendre des résolutions ou choisir un mot d’ordre pour l’année. Mais considérez le fait que votre vie en Christ pourrait être encore plus substantiellement transformée en créant une Règle de Vie et en vivant d’après elle. Dans l’esprit de Éphésiens 3:16, puisse votre être intérieur être fortifié en Christ !

Partager
EN VOIR PLUS
Chargement