×

Comment puis-je modifier ma vision du ciel afin de l’attendre avec plus d’impatience ?

Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous rirez !
Luc 6:21

Il y a de la joie parmi les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent.
Luc 15:10

Personne n’aime quitter une fête quand elle bat son plein. Alors, comment réagissent les chrétiens qui savent qu’ils vont bientôt mourir? Ils ont souvent l’impression de quitter une fête qui ne faisait que commencer. Qu’ils doivent rentrer trop tôt à la maison. Ils sont déçus, en pensant à tout ce qu’ils vont manquer en partant.

Mais la vérité, c’est que la vraie fête a déjà commencé, à la maison… précisément là où ils vont aller ! Ceux qui manquent la fête, ce ne sont pas ceux qui partent, mais ceux d’entre nous qui restent! (Rassurez-vous, si vous connaissez Jésus personnellement, vous finirez un jour par rejoindre ceux qui font la fête.)

L’un après l’autre, les croyants quittent ce monde. Ceux d’entre nous qui restent s’affligent de voir leurs proches quitter la maison. Mais en réalité, nos êtres chers, s’ils appartiennent à Jésus, ne quittent pas la maison : ils rentrent à la maison. Ils seront à la maison avant nous. Nous rejoindrons la fête un peu plus tard. La maison est en train de se remplir de rires et de réjouissances… la fête vous attend. Alors, ça ne vous dirait pas de vous joindre à cette fête ?

Il y a mieux encore. Cette fête actuelle, au ciel, n’est qu’un avant-goût de la vraie fête éternelle. En effet, vivre dans un corps ressuscité, sur une terre ressuscitée, avec des amitiés ressuscitées, en profitant d’une culture ressuscitée, et tout cela en compagnie de Jésus ressuscité… quelle fête ce sera! Une fête comme vous n’en avez jamais vue ! Nous serons tous alors exactement ce que Dieu avait prévu de faire de nous. Et aucun de nous ne souffrira ou ne mourra jamais plus. En tant que chrétien, le jour où je mourrai sera le plus beau jour de ma vie sur terre. Mais ce ne sera pas le plus beau jour de toute ma vie. Le jour de la résurrection lui sera nettement préférable. Et notre premier pas sur la nouvelle terre sera un grand pas pour l’humanité et un pas de géant pour la gloire de Dieu !

Cet article est tiré du livre «Les pieds sur terre, les yeux vers le ciel» par  Randy Alcorn


Nous irons plus loin sur la thématique du « destin qui nous attend » lors du séminaire organisé par E21 à l’Institut Biblique de Genève

Retrouvez toutes les informations sur le séminaire : http://seminaire2018.evangile21.org


EN VOIR PLUS
Chargement