Devenez un partenaire mensuel d'Évangile21 pour nos aider à produire des ressources centrées sur l'Évangile

×

Voici un bref aperçu de ce que les Témoins de Jéhovah croient, ainsi que de ce que la Bible enseigne réellement, article publié parmi les nombreux articles et ressources dans la Bible d’étude ESV (publiée avec la permission de l’éditeur).

1) Le nom de Dieu.

Les Témoins de Jéhovah croient que le seul vrai nom de Dieu – le nom par lequel il doit être identifié – est Jéhovah.

Bibliquement, cependant, Dieu est identifié à travers de nombreux noms, notamment :

  • Dieu (Hb. ‘elohim ; Gen.1.1),
  • Dieu Tout-Puissant (Hb. ‘El Shadday ; Gen. 17.1),
  • Seigneur (Hb. ‘Adonay ; Ps.8.1), et
  • Seigneur des armées (Hb. yhwh tseba’ot ; 1 Sam. 1.3).

Au temps du NT, Jésus se référait à Dieu comme « Père » (Gc. Patēr ; Matt. 6.9), tout comme le faisaient les apôtres (1 Cor. 1.3).

2) La Trinité.

Les Témoins de Jéhovah croient que la Trinité n’est pas biblique parce que le mot n’est pas dans la Bible et parce que la Bible souligne le fait qu’il y a un Dieu unique.

Sur le plan biblique, s’il est vrai qu’il n’y a qu’un seul Dieu (Ésa. 44.6 ; 45.18 ; 46.9 ; Jean 5.44 ; 1 Cor. 8.4 ; Jacques 2.19), il est également vrai que trois personnes sont appelées Dieu dans les Écritures :

  • le Père (1 P. 1.2),
  • Jésus (Jean 20.28 ; Héb. 1.8), et
  • le Saint-Esprit (Actes 5.3-4).

Chacune de ces trois personnes possède les attributs de la divinité, notamment :

  • l’omniprésence (Ps. 139.7 ; Jr. 23.23-24 ; Mt. 28.20),
  • l’omniscience (Ps. 147.5 ; Jean 16.30 ; 1 Cor. 2.10-11),
  • l’omnipotence (Jér. 32.17 ; Jean 2.1-11 ; Rom. 15.19), et
  • l’éternité (Ps. 90.2 ; Héb. 9.14 ; Apoc. 22.13).

De plus, chacun des trois est impliqué dans les travaux de la divinité, comme la création de l’univers :

  • le Père (Gen 1.1; Ps. 102.25),
  • le Fils (Jean 1.3 ; Col. 1.16 ; Héb. 1.2), et
  • le Saint-Esprit (Gen. 1.2 ; Job 33.4 ; Ps. 104.30).

La Bible indique qu’il y a « trois en un » dans la divinité (Matt. 28.19 ; cf. 2 Cor. 13.14).

Ainsi, le soutien doctrinal à la Trinité est d’une force convaincante.

3) Jésus-Christ.

Les Témoins de Jéhovah croient que Jésus a été créé par Jéhovah en tant qu’archange Michel avant que le monde physique n’existe, et qu’il est un dieu inférieur, bien que puissant.

Cependant, selon la Bible, Jésus est éternellement Dieu (Jean 1.1 ; 8.58 ; cf. Ex. 3.14) et possède exactement la même nature divine que le Père (Jean 5.18 ; 10.30 ; Héb. 1.3).

En effet, une comparaison de l’AT et du NT assimile Jésus à Jéhovah (comparer Ésa. 43.11 avec Tite 2.13 ; Ésa. 44.24 avec Col. 1.16 ; Ésa. 6.1-5 avec Jean 12.41).

Jésus lui-même a créé les anges (Col. 1.16 ; cf. Jean 1.3 ; Héb. 1.2, 10) et est adoré par eux (Héb. 1.6).

4) L’incarnation.

Les Témoins de Jéhovah croient que lorsque Jésus est né sur terre, il était un simple homme et non pas Dieu dans la chair humaine.

Cette idée viole l’enseignement biblique selon lequel dans le Jésus incarné, « habite corporellement toute la plénitude de la divinité. » (Col. 2.9 ; cf. Ph. 2.6-7).

Le mot utilisé pour « plénitude » (Gc. plērōma) porte l’idée de la somme totale. Le mot « divinité » (Gc. theotēs) fait référence à la nature, l’être et les attributs de Dieu.

Par conséquent, le Jésus incarné était la somme totale de la nature, de l’être et des attributs de Dieu sous forme corporelle.

En effet, Jésus était Emmanuel, ou « Dieu avec nous » (Matt. 1.23 ; cf. Ésa. 7.14 ; Jean 1.1, 14, 18 ; 10.30 ; 14.9-10).

5) La Résurrection.

Les Témoins de Jéhovah croient que Jésus est ressuscité d’entre les morts spirituellement mais pas physiquement.

Cependant, sur le plan biblique, Jésus ressuscité a affirmé qu’il n’était pas seulement un esprit mais qu’il avait un corps de chair et d’os (Luc 24.39 ; cf. Jean 2.19-21).

Il a mangé de la nourriture à plusieurs reprises, prouvant ainsi qu’il avait un véritable corps physique après la résurrection (Luc 24.30, 42-43 ; Jean 21.12-13).

Cela a été confirmé par ses disciples qui l’ont touché physiquement (Matt. 28.9 ; Jean 20.17).

6) La seconde venue.

Les Témoins de Jéhovah croient que la seconde venue est un événement invisible et spirituel qui s’est produit en 1914.

Cependant, d’un point de vue biblique, la seconde venue, encore à venir, sera physique, visible (Actes 1.9-11 ; cf. Tite 2.13), et sera accompagnée de perturbations cosmiques visibles (Matt. 24.29-30). Tous œil le verra (Apoc. 1.7).

7) Le Saint-Esprit.

Les Témoins de Jéhovah croient que le Saint-Esprit est une force impersonnelle de Dieu et non une personne distincte.

Cependant, selon la Bible, le Saint-Esprit possède les trois principaux attributs de la personnalité :

  • la pensée  (Rom. 8.27),
  • des émotions (Eph. 4.30), et
  • une volonté (1 Cor. 12.11).

De plus, des pronoms personnels sont utilisés à son sujet (Actes 13.2). Il accomplit également des actes que seule une personne peut faire, à savoir :

  • il enseigne (Jean 14.26),
  • il témoigne (Jean 15.26),
  • il envoie en mission (Actes 13.4),
  • il émet des commandements (Actes 8.29), et
  • il intercède (Rom. 8.26).

Le Saint-Esprit est la troisième personne de la Trinité (Matt. 28.19).

8) Le salut.

Les Témoins de Jéhovah croient que le salut requiert la foi en Christ, l’intégration à l’organisation de Dieu (c’est-à-dire leur religion) et l’obéissance aux règles de cette dernière.

Cependant, d’un point de vue biblique, le fait de considérer l’obéissance aux règles comme une condition du salut annule l’Évangile (Gal. 2.16-21 ; Col. 2.20-23). Le salut est entièrement basé sur la faveur imméritée de Dieu (la grâce), et non sur la performance du croyant.

Les bonnes œuvres sont le fruit ou le résultat, et non la base du salut (Éph. 2.8-10 ; Tite 3.4-8).

9) Deux peuples rachetés.

Les Témoins de Jéhovah croient qu’il y a deux peuples de Dieu : (1) la classe des oints (144 000) qui vivra au ciel et régnera avec le Christ ; et (2) les « autres brebis » (tous les autres croyants) qui vivront pour toujours sur une terre paradisiaque.

Cependant, selon la Bible, un destin céleste attend tous ceux qui croient en Christ (Jean 14.1-3 ; 17.24 ; 2 Cor. 5.1 ; Phil. 3.20 ; Col. 1.5 ; 1 Thess. 4.17 ; Héb. 3.1), et ces mêmes personnes habiteront aussi sur la nouvelle terre (2 P. 3.13 ; Apoc. 21.1-4).

10) Absence d’âme immatérielle.

Les Témoins de Jéhovah ne croient pas que les humains aient une nature immatérielle. « L’âme » est simplement la force vitale à l’intérieur d’une personne. À la mort, cette force vitale quitte le corps.

Cependant, d’un point de vue biblique, le mot « âme » a de multiples facettes. L’une des principales significations de ce terme est le moi immatériel de l’homme qui survit consciemment à la mort (Gen. 35.18 ; Apoc. 6.9-10). Les non-croyants sont dans un malheur conscient (Mt. 13.42 ; 25.41, 46 ; Luc 16.22-24 ; Apoc. 14.11) tandis que les croyants sont dans une béatitude consciente dans le ciel (1 Cor. 2.9 ; 2 Cor. 5.6-8 ; Phil. 1.21-23 ; Apoc. 7.17 ; 21.4).

11) L’enfer.

Les Témoins de Jéhovah estiment que l’enfer n’est pas un lieu de souffrance éternelle mais plutôt la tombe commune de l’humanité. Les méchants sont annihilés – leur existence consciente est éteinte pour toujours.

Cependant, selon la Bible, l’enfer est un véritable lieu de souffrance consciente et éternelle (Matt. 5.22 ; 25.41, 46 ; Jude 7 ; Apoc. 14.11 ; 20.10, 14).

Quelques ressources supplémentaires peuvent vous être utiles :

Note de l'éditeur : 

Traduit Joshua Sims de l’article : The 11 Beliefs You Should Know about Jehovah’s Witnesses When They Knock at the Door

EN VOIR PLUS
Chargement