La liberté dans l’oubli de soi

par bluebudgie de Pixabay

Vous êtes-vous déjà cogné l’orteil contre un pied de chaise ou de table, provoquant une douleur qui vous fait craindre une double fracture ouverte ? Cet orteil, auparavant absent de nos pensées, est propulsé au-devant de la scène, et il est impossible, tant que la douleur est là, d’ignorer son existence au bout de notre pied.

C’est cette image que développe Tim Keller dans un des chapitres de son livre « La Liberté dans l’oubli de soi », qui propose une réflexion sur l’estime de soi et l’humilité à travers l’étude de quelques versets de 1 Corinthiens 3.

L’ego, cet « orteil » douloureux et gonflé, nous fait batailler avec l’orgueil. Et tout comme nous cessons de penser à notre orteil à partir du moment où celui-ci n’est plus douloureux, nous cessons d’évaluer notre estime de soi en permanence lorsque nous ne sommes plus centrés sur nous-même.

La liberté dans l’oubli de soi
Timothy KELLER
acheter
La liberté dans l’oubli de soi
Timothy KELLER
Éditions Clé. 48. 5,90 €.

Quelles sont les marques d’un cœur radicalement transformé par la grâce de Dieu ?

L’apôtre Paul aborde cette question avec l’Église de Corinthe. Il ne vise pas un « bricolage extérieur superficiel », mais un changement profond qui modifie la vie intérieure, et qui offre un véritable repos dans l’oubli de soi. Une approche radicalement différente de notre culture qui suggère plutôt l’accomplissement de soi ou la constitution d’un CV solide.
Dans ce livre court et percutant, l’auteur à succès Timothy Keller, montre que l’humilité, fruit de l’Évangile, peut nous faire cesser de rapporter à nous-même toute expérience, toute conversation, nous libérant dès lors de toute auto-condamnation. Un chrétien, vraiment humble, n’est pas une personne qui a une faible estime de soi, mais qui trouve la liberté dans l’oubli de soi. Cette liberté vous est également accessible…
La liberté dans l’oubli de soi est un livre idéal pour réfléchir et méditer sur notre vie intérieure, seul et/ou en groupe, lors d’un week-end ou d’un temps mis à part pour soi. Plus de 1000 lecteurs ont laissé un avis positif sur ce livre (cf amazon.com) tant ils ont été touchés par ce texte profond. Ce livre ne vous laissera pas indifférent.

Ce livret vous aidera à

  • Comprendre l’estime de soi selon la Bible.
  • Vous libérer de ce que les autres (ou vous-même) pensent de vous.
  • Obtenir une opinion de soi transformée.

Points forts du livre

  • Livre court et percutant.
  • Touche au cœur de notre psychologie.

Public

  • Toute personne intéressée par le développement personnel.
  • Tout public croyant

Tim Keller appelle cela « l’humilité selon l’Évangile », ou encore la « bénédiction de l’oubli de soi : ne pas se penser plus important, comme dans les cultures modernes, ou se penser moins important, comme dans les cultures traditionnelles. Simplement moins penser à soi ». (p.34)

Ce petit livre n’est pas un simple pamphlet ou un traité de vagues notions psychologiques. Il s’apparente plutôt à une prédication sur les versets de 1 Corinthiens 3, où Paul s’adresse à une église divisée et en souffrance. La cause de cette souffrance, l’orgueil, nous mène tout naturellement sur la trace d’une réflexion sur l’humilité.

Ce livre a l’avantage de se lire très rapidement, car il contient 5 courts chapitres. Toutefois il peut être l’amorce d’une longue réflexion sur la question de l’humilité du chrétien. La dernière page et ses quelques questions y contribuent, sans toutefois être suffisantes à servir de support à une étude en petit groupe par exemple. À la lecture du livre cependant, il y a de grandes chances que vous ayez envie d’en parler avec d’autres, tant il engendre toute une série de questions et de remises en question profondes ! Il mérite que l’on prenne un temps de réflexion personnel par la suite, car il ne laisse pas indifférent. Alors pour le prix d’un magazine de développement personnel qui vous divertira le temps d’une pause-café, plongez-vous dans cette lecture passionnante !

Partager
EN VOIR PLUS
Chargement