×

Pourquoi dois-tu être membre d’une Église?

Plus par Raphaël Charrier

L’Église est la communauté universelle des authentiques enfants de Dieu de tous âges, de toutes nations et de tous les temps. Cette Église universelle est également “invisible”. 

On veut dire par invisible que seul Dieu connaît précisément qui lui appartient ou non. Cela veut donc dire que tous ceux qui sont présents aux rencontres d’une Église locale ne font pas nécessairement partie du peuple de Dieu. Seuls ceux qui ont placé leur foi en Jésus pour être sauvés et qui ont reçu la vie en lui sont sauvés : ils constituent l’Église réelle et invisible.

Autrement dit, ce n’est pas parce qu’une personne entre dans les bâtiments de l’église ou parce qu’un pasteur ou un curé l’a baptisée enfant qu’elle est chrétienne. Est réellement membre de l’Église celui que Jésus a sauvé. Quand tu es sauvé, tu fais partie de l’Église universelle.

Vivre pour Jésus

Vivre pour Jésus

BLF Éditions. 240 pages.

Tu viens de découvrir la foi? Tu viens de commencer à suivre Jésus? SUPER! Mais que faire pour nourrir ton enthousiasme et ta passion? Comment continuer à suivre Jésus toute ta vie sans tomber dans l’immobilisme spirituel ou même faire naufrage après quelques années?

Après plus de 10 ans de formation de disciples, l’auteur a identifié les défis majeurs auxquels tout nouveau croyant doit faire face:

J’ai écrit ce livre pour t’aider à comprendre ce qu’aimer Christ veut dire et te transmettre les rudiments qui t’aideront à maintenir le cap à sa suite. Dans la première partie, tu découvriras ce qu’est la vie chrétienne: en quoi consistent ton salut et ce qu’il implique comme promesses, exigences et buts. Dans la deuxième, je te partagerais des conseils bibliques et des outils pour construire concrètement ta vie en Christ.
Ma prière est que ce livre t’aide à vivre passionnément pour Jésus.

BLF Éditions. 240 pages.

L’Église universelle se vit au travers de l’Église locale

Les membres de l’Église universelle se réunissent en communautés locales afin de vivre le plan de Dieu pour son peuple. Quand nous observons le livre des Actes, c’est ce que les apôtres ont fait. Ils ont réuni dans chaque ville les nouveaux convertis. Ils ont mis en place des responsables, qu’on appelle anciens ou pasteurs, afin que « l’Église locale » puisse vivre telle une famille spirituelle, grandir puis se multiplier à son tour (Éphésiens 4.11-16). C’est donc pour cela que les trois quarts du Nouveau Testament sont des lettres des apôtres aux Églises locales situées dans les villes : la lettre aux Romains, aux Corinthiens, aux Thessaloniciens, etc. C’est donc à travers l’Église locale que tu expérimentes la réalité de l’Église universelle. Ta main ne se pose pas la question de savoir si elle doit faire partie ou non de ton corps. De la même manière, tu ne dois pas te poser la question de savoir si tu dois ou non être membre d’une Église locale.

Tu dois être membre d’une Église locale

Le salut c’est ta réconciliation avec le Père, mais également ton intégration dans son peuple qui est uni par Christ (Éphésiens 2.11-22). Parce que tu es uni à Jésus, tu es uni à son corps. Être membre de l’Église n’est donc pas juste une conséquence de ton salut, mais le but ! Jonathan Leeman a raison de dire la chose suivante :

 «Une fois que vous choisissez Christ, vous devez choisir son peuple par la même occasion».

Jésus crée un lien entre toi et tes frères et sœurs, et ce lien doit être entretenu et développé. Il n’y a pas d’unité si on ne se trouve pas dans un même lieu, que ce soit dans les lieux célestes ou sur la terre. L’Église locale est une famille qui démontre ici-bas la réalité du Ciel. Tu as besoin de la communion fraternelle d’une Église locale, c’est la pédagogie de Dieu pour faire grandir ensemble ses enfants. C’est un besoin, mais également un commandement :

N’abandonnons pas notre assemblée, comme certains en ont l’habitude, mais encourageons-nous mutuellement. Faites cela d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour.
Hébreux 10.25

Selon le plan de Jésus, il ne doit pas y avoir de chrétiens sans Église locale. Sauf cas exceptionnels. Hélas, nous vivons une époque individualiste. Combien de fois as-tu entendu dire que la religion était quelque chose de privé?Certains chrétiens rejettent l’idée d’appartenir à une Église locale parce qu’ils ont été déçus. Aucune Église n’est désormais à la hauteur de leurs attentes. D’autres affirment qu’ils n’en ont tout simplement pas besoin. Ils communient avec Dieu, la nature et les oiseaux, mais ne veulent pas de leurs frères et sœurs. Ils se suffisent à eux-mêmes. Est-ce cohérent et biblique de prétendre appartenir à l’Église universelle sans désirer une vraie vie d’Église locale? Tu ne peux aimer Jésus sans aimer son corps, l’Église. Tu ne peux pas affirmer que tu lui appartiens sans vouloir vivre une réelle vie d’Église locale afin d’aimer ceux qu’il aime passionnément, tes frères et sœurs : Quant à nous, nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie parce que nous aimons les frères et sœurs. Celui qui n’aime pas son frère reste dans la mort. Tout homme qui déteste son frère est un meurtrier, et vous savez qu’aucun meurtrier n’a la vie éternelle en lui. Voici comment nous avons connu l’amour:

Christ a donné sa vie pour nous ; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères et sœurs.
1 Jean 3.14-164

Comment devenir membre de l’Église locale ?

Après la résurrection et l’ascension de Jésus, les apôtres ont pris sa suite pour poser les fondements de l’Église et pour qu’elle demeure fidèle à son enseignement jusqu’à son retour (Matthieu 16.15-25 ; 1 Corinthiens 12.28 ; Éphésiens 2.20 ; Apocalypse 22.17-18). Il leur a donc confié ce que l’on appelle « le mandat missionnaire » :

Allez donc, faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et enseignez-leur à mettre en pratique tout ce que je vous ai prescrit.
Matthieu 28.19-20

Au début du livre des Actes, Pierre déclara à ceux qui étaient touchés par le message de l’Évangile :

Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. […] Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés ; et en ce jour-là, furent ajoutées environ trois mille âmes.
Actes 2.38, 41 – COL

Le parcours est celui-ci : conversion → baptême → intégration à une Église locale.

Le baptême a donc deux dimensions symboliques :

  1. Dans sa dimension verticale, il est l’affirmation publique de ta foi en Jésus.
  2. Dans sa dimension horizontale, il symbolise l’intégration à l’Église locale.

Extrait adapté du livre Vivre pour Jésus de Raphaël Charrier

EN VOIR PLUS
Chargement