Évangile. Redécouvrir la puissance révolutionnaire du christianisme

by Pexels on Pixabay

Que vous soyez un pentecôtiste, un évangélique, un libriste ou tout simplement un chrétien tout court, si vous avez perdu la flamme, ce livre vous aidera à la retrouver !

Au début du livre, l’auteur insiste sur ce que nous sommes en Christ, en résumant sa pensée par une prière centrée sur l’Évangile en 4 points, que chacun peut faire :

LA PRIÈRE AXÉE SUR L’ÉVANGILE

  1. «En Christ, il n’y a rien que je puisse faire pour que tu m’aimes davantage, et rien que j’aie fait qui t’incite à m’aimer moins. »
  2. « Ta présence et ton approbation sont tout ce dont j’ai besoin pour avoir la joie éternelle.»
  3. « Ce que tu as été envers moi, je le serai envers les autres.»
  4. « En priant, je mesurerai ta compassion par la croix et ta puissance par la résurrection. »

Il est primordial que nous prenions pleinement conscience de ce que nous sommes en Christ et de son œuvre parfaite pour nous, si nous voulons porter du fruit.

Évangile - Redécouvrir la puissance révolutionnaire du christianisme
J.D. Greear
acheter
Évangile - Redécouvrir la puissance révolutionnaire du christianisme
J.D. Greear
CRUCIFORME. 258. 15.50 EUR.

Les chrétiens évangéliques auraient-ils perdu de vue l’Evangile? Dans son ouvrage, J.D. Greear révèle comment l’Evangile a été éclipsé par le moralisme et le légalisme, et ce, même dans les églises les plus conservatrices. Évangile coupe court à la religiosité superficielle et reconnecte le lecteur au message révolutionnaire de l’acceptation de Christ offerte aux pécheurs.
L’Evangile est la puissance de Dieu et la seule vraie source de joie, de liberté, de générosité radicale et de foi audacieuse. L’Evangile fait naître dans le croyant ce que la religion n’a jamais pu susciter : un coeur qui désire Dieu.

À quoi ressemble la sanctification chez un croyant centré sur l’Évangile ?

Si nous comprenons la vie chrétienne uniquement en terme de commandements et d’observations à suivre, cela ne produira pas ou peu de résultats. Pourquoi ? Parce que les racines profondes de l’idolâtrie qui nous poussent à pécher n’auront pas été traitées. J.D Greear parle d’un changement « mécanique », qui consiste à pratiquer la vie chrétienne comme une série de principes à suivre rigoureusement, sans que le cœur soit touché.

Le changement profond et durable intervient par la puissance du Saint-Esprit, lorsque nous sommes saisis par la puissance de l’Évangile et quand l’amour immense de Dieu nous envahit :

En réalité, le véritable amour pour Dieu ne peut pas s’épanouir lorsqu’on doute de son amour à notre égard. Il s’agit là même d’une tactique de Satan bien rodée.   Satan commence par vous montrer vos œuvres, et démolit votre identité. Le Saint-Esprit commence par vous rappeler votre identité déclarée par le Christ, et vous aide à restaurer vos œuvres.   

L’Évangile renverse la religiosité. L’Évangile nous assure l’acceptation de Dieu. Ce cadeau nous est offert en raison de la valeur de Christ, et non pas de la nôtre. C’est cela, une vie centrée sur l’Évangile. C’est une vie d’abondance (spirituelle) et de plénitude en Christ, parce que Jésus, et son Évangile, est au centre denotre existence.

Aussi, plus nous contemplons la magnificence de Dieu et reconnaissons sa valeur, plus nos cœurs commencent à Le désirer et nous ne désirons plus le péché. Avant de dire: «Cessez de pécher», la Bible dit: «Contemplez votre Dieu».

Dès lors, la présence de Jésus va impacter mes choix, mes valeurs, mon temps, mes priorités et même… mon argent !

À quoi ressemble le rapport à l’argent chez un croyant centré sur l’Évangile ?

J Greear parle d’une abondance de générosité qui se traduit naturellement chez celui qui a tout reçu en Christ. Si Jésus m’a tout donné, alors, je ne compterai pas ce que je lui donnerai matériellement en retour et je le ferai de bon cœur. Jésus est meilleur que l’argent. Dieu est propriétaire de tout argent et Il est notre Père. Il nous promet de subvenir à nos besoins. Et Dieu ne fait jamais faillite, Il n’est jamais dans le rouge. Il est impossible d’expérimenter véritablement la grâce de l’Évangile sans être transformé en une personne bienveillante, généreuse, et aimante.

À quoi ressemble l’attitude dans l’épreuve chez un croyant centré sur l’Évangile ?

Les circonstances de vie des uns et des autres peuvent être très différentes. Certaines personnes passent par de grandes afflictions et de lourdes épreuves alors que d’autres semblent épargnées. Jean-Baptiste est mort décapité et vraisemblablement, seul, abandonné en prison. D’autres personnages bibliques ont eu une fin plus heureuse. Qu’en est-il de nos vies ? Nous savons que Dieu exerce sa providence jusqu’au moindre détail, (le nombre de cheveux sur notre tête) et que tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu. Même si le chemin et le but que Dieu poursuit avec nous nous échappent aujourd’hui.

Tout ce que nous vivons, de bon comme de mauvais, est entre ses mains. Nous pouvons trouver notre satisfaction en Jésus. La Bible encourage à prier en toutes circonstances.

Notre capacité d’éprouver la joie en toutes circonstances reflète notre foi en l’Évangile…

À quoi ressemble une église centrée sur l’Évangile ?

Ce chapitre m’a captivé. Tous les pasteurs et tous les anciens devraient lire ce livre et s’en inspirer, surtout cette dernière partie, portant sur l’Église.

J.D Greear est pasteur à l’église Summit, qui rassemble près de 10 000 participants chaque dimanche. Cette église  est l’une des églises qui grandit le plus en Caroline du Nord. Elle se consacre également à l’implantation d’églises aux États-Unis et à l’étranger.

Il ne faut pas comparer la Suisse ou la France à l’Amérique, bien entendu. Mais les principes que J.D. Greear expose dans ce livre sont universels. Voici à quoi ressemble une église centrée sur l’Évangile :

Une Église centrée sur l’Évangile a placé TOUTE sa confiance en Dieu et elle croit…

Croire libère la puissance pour la mission de Dieu.

Nous devons croire en la tendresse et la générosité de Dieu pour les âmes perdues, et demander en conséquence. Il n’y a aucune lacune dans la volonté et la capacité de Dieu de sauver. C’est plutôt notre foi en sa compassion et sa puissance telles qu’elles sont révélées dans l’Évangile, qui fait défaut.  Croyons-nous vraiment que Dieu a autant de compassion et de puissance pour sauver des âmes ? Nos vies de prières reflètent-elles cette foi ?

Une Église centrée sur l’Évangile prêche le message de l’Évangile

C’est sa priorité. L’Évangile consiste à proclamer, non ce que nous devons faire pour Dieu, mais ce qu’Il a déjà fait pour nous. C’est une bonne nouvelle qu’il faut annoncer de vive voix au plus grand nombre et en toute circonstance, avec zèle ! La foi en l’Évangile a libéré une telle puissance dans la vie des disciples de Jésus qu’ils ont pu expérimenter une hardiesse radicale et une foi audacieuse.

Une Église centrée sur l’Évangile démontre par des actes concrets le message de l’Évangile

Dans une Église centrée sur l’Évangile, les membres incarnent la beauté de l’Évangile. L’Évangile est premièrement un message, certes, mais il est toujours accompagné de la démonstration de ce message. Chaque fois que l’Évangile était prêché par Jésus et par les premiers apôtres, il était accompagné de «signes». C’était plus que des trucs de magie impressionnants; les signes étaient des miracles qui accompagnaient le message. Ils manifestaient de manière tangible le message du royaume de Dieu.

Un signe n’est pas toujours miraculeux. Il démontre simplement l’amour et la beauté du royaume de Dieu. L’Église, dit Paul, doit être la communauté dont Dieu se sert pour montrer sa sagesse infinie et sa puissance incroyable au monde qui regarde (Éphésiens 3.10,11,21).

J.D Greear donne plusieurs exemples vécus par son église, des actes concrets pour démontrer la puissance et l’amour de Dieu. Par exemple, des enseignants de l’église Summit ont aidé une école publique, non chrétienne à se relever. Des adolescents ont été aidés. Des pauvres en grand nombre ont été soutenus, etc. A tel point, que, à un moment donné, les autorités  de la ville ont convoqué J.D Greear pour lui demander pourquoi son église rendait tous ces services ? J.D. Greear a simplement répondu que toutes les bonnes actions entreprises étaient motivées par l’amour de Jésus. Les autorités de la ville ont alors félicité et remercié J.D. Greear et l’église Summit pour toutes leurs bonnes actions en faveur de la ville.

Conclusion

La véritable foi en l’Évangile fait naître en nous une préoccupation pour les pauvres, un amour pour les Écritures, un désir de faire partie d’une communauté authentique, un amour pour la sainteté, et tout ce que comporte la vie chrétienne.

Alors, voulez-vous vraiment accomplir les œuvres de Dieu? Croyez donc en celui qu’Il a envoyé. Vivons une vie centrée sur l’Évangile !…

Partager
EN VOIR PLUS
Chargement