Soif de plus ? Téléchargez un extrait gratuit !

Photo by Marc Schulte on Unsplash

La vie de Jésus nous sauve

En venant sur cette terre, Jésus a vécu une vie parfaite à notre place, celle que nous n’avons pas pu vivre, agissant comme notre représentant.

Pourquoi est-ce que Jésus devait vivre sur terre?

Imagine un avion qui essaierait de voler avec une seule aile. Il n’irait pas très loin, n’est-ce pas? Il a besoin de deux ailes pour voler. C’est la même chose en ce qui concerne la vie et la mort de Jésus. Nous parlons souvent de sa mort, mais nous avons aussi besoin de sa vie. Nous ne pouvons pas les séparer, les deux sont nécessaires pour notre salut. Ce n’est pas uniquement la mort de Jésus qui nous sauve, c’est aussi sa vie parfaite. Il est mort à notre place, mais il a également vécu à notre place. C’est pour ça que l’on dit souvent: «Jésus a vécu la vie que je n’ai pas pu vivre, et il est mort de la mort que je devais subir.»

Pourquoi est-ce que Jésus avait besoin de vivre à notre place? Pour être en bonne relation avec Dieu, nous n’avons pas seulement besoin d’être pardonnés de nos péchés, mais aussi de lui obéir parfaitement dans tous les domaines (ce qui n’est pas possible pour de faibles humains comme nous!). C’est pour cela que nous avons besoin que quelqu’un vive une existence parfaite à notre place. Nous avons besoin que quelqu’un nous représente et obéisse sans aucune faute à Dieu le Père. C’est ce que Jésus a fait sur terre.

Soif de plus ? 42 vérités pour enraciner ta foi
Benjamin Eggen
Télécharger
Soif de plus ? 42 vérités pour enraciner ta foi
Benjamin Eggen
Évangile21 - La Maison de la Bible. 232 pages.

Nous n’avons pas besoin de tout comprendre de Dieu pour le connaître.

Voici la foi chrétienne présentée par un jeune et pour les jeunes. Un jeune sûr de ses convictions et désireux de voir les autres baser leur existence sur des fondements solides.

Une quarantaine de vérités que l’on peut tirer de la Bible sont exposées, avec une définition courte, un développement de deux pages environ, la réponse à la question «Qu’est-ce que cela change pour ma vie?» et une rubrique «Pour creuser le sujet».

Certaines de ces vérités sont admises par tout le protestantisme évangélique, d’autres font l’objet de débats. C’est la confession du mouvement Evangile 21 qui est suivie ici. A chacun de creuser ensuite à l’aide d’autres outils et de voir ce que cela change pour lui!

Au cours de sa vie, Jésus a été circoncis (Luc 2.21), il a été présenté au temple (Luc 2.22) et il s’est fait baptiser (Matthieu 3.15). Ces actes étaient des actes d’obéissance à la loi et de respect de la justice.

Mais aussi, comme nous, Jésus a vécu la tentation sur cette terre. C’est ce qu’on peut apprendre dans Hébreux 4.15, quand l’auteur parle de lui en disant qu’il «a été tenté en tout point comme nous, mais sans commettre de péché». Nous l’observons également dans les évangiles, quand Jésus est tenté par le diable dans le désert (Matthieu 4.1-10). Cette tentation qu’il a vécue était réelle. Même s’il était Dieu, c’est en tant qu’homme qu’il a été tenté et en tant qu’homme qu’il a résisté. Il n’a pas cédé au péché.

En fait, pendant toute sa vie, Jésus n’a jamais fait le moindre mal aux yeux de Dieu. Sa bouche n’a prononcé aucune parole mauvaise. Ses pensées n’ont jamais été impures. Ses actes n’ont jamais été contraires à la volonté de Dieu. Il n’a jamais péché. En plus de ça, il a vécu toute sa vie dans l’obéissance parfaite au Père. Il a toujours fait ce que Dieu voulait. Sa vie faisait la joie du Père!

C’est pour cela que Jésus est le représentant dont nous avions besoin. Paul écrit, en faisant une comparaison entre Adam et Jésus: «En effet, tout comme par la désobéissance d’un seul homme [Adam] beaucoup ont été rendus pécheurs, beaucoup seront rendus justes par l’obéissance d’un seul [Jésus]» (Romains 5.19).

L’obéissance de Jésus est ce qui nous rend justes. Parce que, quand nous croyons en lui, Dieu compte sa justice comme étant la nôtre.

L’obéissance de Jésus est ce qui nous rend justes. Parce que, quand nous croyons en lui, Dieu compte sa justice comme étant la nôtre. Il voit sa vie parfaite comme étant la nôtre. Voilà pourquoi l’obéissance de Jésus est si importante… et si réconfortante!

Qu’est-ce que ça change pour ma vie?

Prendre conscience que Jésus a mené une vie d’obéissance totale à Dieu est vraiment encourageant. Cela veut dire que Dieu ne m’a pas sauvé en raison de ma vie mais en raison de celle de Jésus. Cela implique que mon salut ne dépend pas de ma justice mais de celle de Jésus. Mon salut ne dépend pas de mon obéissance mais de celle de Jésus. Mon salut ne dépend pas de ma perfection (que je n’ai pas!) mais de celle de Jésus (qu’il a!).

Alors, quand tu es abattu par toutes tes imperfections, tes mauvaises pensées et ton incapacité à obéir à Dieu de tout ton cœur, dis-toi: «Jésus a vécu la vie que je n’arrive pas à vivre.» Si Dieu t’accepte et t’accueille avec joie, c’est parce qu’il te voit comme il voit Jésus: entièrement pur. Ce n’est pas un encouragement à vivre n’importe comment. Bien au contraire! Cette grâce que Dieu nous fait nous pousse à vivre de toutes nos forces pour lui plaire et ressembler davantage à Jésus.

Note de l'éditeur : 

Cet article est un extrait du livre Soif de plus ? 42 vérités pour enraciner ta foi de Benjamin Eggen. Vous trouverez plus d’informations sur soifdeplus.com

 

EN VOIR PLUS
Chargement