Le Royaume de Dieu en 8 mots

by pexels on Pixabay

La réalité numéro un sur laquelle Jésus a parlé est le royaume de Dieu. Cela se rencontre partout dans les Évangiles et on ne peut manquer de le trouver. Mais si le thème du royaume est si important, alors nous devons être sûrs que nous savons ce qu’il signifie. Un bon point de départ est d’avoir une définition solide pour travailler sur ce sujet. En voici une :

Le royaume est le règne de Dieu au travers du peuple de Dieu sur le lieu de Dieu.

Tel est le message du royaume en huit mots. Maintenant décomposons chaque aspect pour en sonder les profondeurs.

Le règne de Dieu

Le royaume est premièrement et par-dessus tout une affirmation au sujet de Dieu. Dieu est roi et il vient en tant que roi pour remettre droit ce que notre péché a rendu mauvais. La formule « royaume de Dieu » pourrait tout simplement être traduite « règne de Dieu » ou « royauté de Dieu. » Le message du royaume porte sur le pouvoir royal de Dieu dirigé par son amour qui se donne lui-même. Affirmer que le royaume de Dieu est premièrement occupé par Dieu peut sembler une évidence, mais beaucoup aujourd’hui utilisent « royaume » en faisant référence à la manière dont nous, en tant qu’êtres humains, pouvons faire du monde un lieu meilleur (« l’œuvre du royaume ») ou pour faire référence à l’ensemble des chrétiens dans le monde (« avoir la mentalité du royaume »). Malheureusement, une grande part du discours contemporain sur le royaume fait une peinture d’un royaume dont le trône est vacant. Mais si le royaume est dépeint comme un monde utopique sans mention de Dieu, alors la vision biblique du royaume est perdue. Le royaume de Dieu est la vision du monde réorganisé autour du puissant amour de Dieu en Christ.

Une grande part du discours contemporain sur le royaume fait une peinture d’un royaume dont le trône est vacant. Dieu est roi et il règne sur sa création. Mais dans un monde gâté par le péché, une résistance est organisée contre la royauté de Dieu et la paix de son royaume a été anéantie. Après la rébellion d’Adam et Eve, le règne de Dieu est révélé comme un règne rédempteur. Il est le roi qui régénère sa création. Son royaume n’est pas le point culminant de tout le potentiel et l’effort humains, mais l’intervention de sa grâce royale dans un monde pécheur et brisé.

Le peuple de Dieu

Dieu le Créateur-Roi règne sur toutes ses créatures, mais il règne aussi au travers de son peuple. C’était le projet depuis le commencement. Adam et Eve furent mandatés comme représentants royaux du roi, appelés à administrer sa création et à répandre les bénédictions de son règne partout dans la création. Au lieu de cela, ils ont choisi de chercher leur propre chemin vers la puissance et la gloire, en dehors de Dieu. Leur rébellion a brisé la relation de l’humanité avec Dieu et détruit la bonté de sa création. Depuis que le péché est entré dans le monde, le projet du royaume de Dieu contient en son cœur une mission de sauvetage pour les pécheurs rebelles, les attirant dans son œuvre de renouveau.

Le règne de Dieu est un règne salvateur. Le royaume de Dieu fournit une compréhension holistique du salut, incluant non seulement ce dont nous sommes sauvés, mais aussi ce pour quoi nous sommes sauvés :

  • Nous sommes sauvés de la mort et pour la vie.
  • Nous sommes sauvés de la honte et pour la gloire.
  • Nous sommes sauvés de l’esclavage et pour la liberté.
  • Nous sommes sauvés du péché et pour suivre notre Sauveur.
  • Nous sommes sauvés du royaume des ténèbres et pour le royaume de la lumière.

Le fait d’être sauvé dans le royaume de Dieu c’est embrasser la domination inclusive de Dieu sur tous les aspects de la vie. C’est un cri bien éloigné du simple « demander à Jésus d’entrer dans mon cœur. » Cela signifie une nouvelle vie, une nouvelle identité, et un nouveau royaume.

Le lieu de Dieu

La Bible est l’histoire de Dieu faisant de sa bonne création un royaume glorieux. Tout a commencé dans le jardin, là où Dieu a mandaté son peuple pour aller aux extrémités de la terre afin de rendre le reste du monde comme Éden. Le jardin-royaume était conçu pour devenir un royaume global où les gens se réjouiraient et où le monde prospérerait sous le règne d’amour de Dieu.

Après la chute, faire du monde le glorieux royaume de Dieu allait requérir un renversement de la malédiction et un renouvellement par grâce. Et c’est exactement ce que Dieu s’est attaché à faire. La Bible est une histoire de sauvetage, non pas le sauvetage des pécheurs d’une création brisée, mais le sauvetage des pécheurs par Dieu pour une nouvelle création. Le règne de Dieu commence dans le cœur humain, mais un jour il va s’étendre jusqu’aux extrémités de la terre. Beaucoup de chrétiens aujourd’hui pensent que le salut c’est quitter la terre pour le ciel, mais l’histoire de l’Écriture est tout à fait l’inverse. Le message du royaume n’est pas un départ de la terre pour le ciel, mais le règne de Dieu venant du ciel sur la terre. Le point central du règne de Dieu est son peuple, mais la perspective du règne de Dieu c’est toute la création.

La Bible est une histoire de sauvetage, non pas le sauvetage des pécheurs d’une création brisée, mais le sauvetage des pécheurs par Dieu pour une nouvelle création.

Jésus et le royaume de Dieu

Cette façon de comprendre le royaume de Dieu peut être nouvelle pour vous, mais elle n’aurait pas été surprenante pour les foules du premier siècle qui écoutaient Jésus. Leur espérance collective était que Dieu vienne comme roi pour racheter son peuple et restaurer sa création. Ce qui les surprenait dans la proclamation faite par Jésus n’était ce qu’est le royaume, mais qui allait l’introduire et comment. Jésus accomplit chaque promesse du royaume, mais il établit celui-ci d’une manière qui est différente de ce qu’ils attendaient et pourtant bien plus glorieuse que ce qu’ils pouvaient imaginer. Dans notre voyage pour comprendre le royaume de Dieu ceci introduit un élément-clef. Le message du royaume est contre-intuitif et surprenant, il va contre la sagesse du monde, parce qu’il ne ressemble à aucun autre royaume que le monde a pu voir, le royaume de Christ est bâti sur la grâce et progresse avec la compassion. Dans ce royaume, le trône est une croix et le Roi règne avec un amour qui se donne lui-même.

Note de l’éditeur : Cet article est un extrait adapté du livre de Jeremy Treat, Seek First: How the Kingdom of God Changes Everything (Cherchez premièrement : comment le royaume de Dieu change tout) (Zondervan). Utilisé avec sa permission. Traduit de : The Kingdom of God in 8 Words

 

EN VOIR PLUS
Chargement