Prier à haute voix, pourquoi ? (1/2)

Il est difficile de prier à haute voix en petits groupes pour de nombreuses raisons. Certaines personnes ne sont peut-être pas de langue maternelle française, ou bien n'ont jamais prié à haute voix auparavant. Il se peut qu’il y ait des chrétiens de fraîche date qui ne savent pas quoi dire, sont timides, ou s'inquiètent de ce que les gens vont penser d'eux si leurs prières sont courtes ou s’ils ne trouvent pas leurs mots. D'autres personnes ont grandi dans une culture d'Église où la prière est une activité privée.

Alors, comment pouvons-nous les aider à surmonter leurs craintes et à prier à haute voix dans nos petits groupes d'étude biblique ? Avant de vous proposer quelques idées il est utile de réfléchir à la raison pour laquelle nous voulons que les gens prient à haute voix. Pourquoi ne pouvons-nous pas prier seulement chez nous ou en silence ? Voici quelques raisons pour lesquelles la prière en commun à haute voix est utile :

La prière à voix haute est un encouragement pour ceux qui l'écoutent

Jésus priait à haute voix. Ceux qui l'entendaient pouvaient alors connaître la joie en lui (Jean 17:13). De la même manière, lorsque nous prions les uns pour les autres à haute voix, nous avons la possibilité de nous «exhorter mutuellement» et de nous «inciter à l'amour et aux bonnes œuvres» (Hébreux 10:24-25). Louer Dieu, prier pour affirmer qu’il nous garantit le salut, et demander son aide à voix haute sont aussi des manières précieuses pour le peuple de Dieu de « s'approcher » de Dieu, « dans la plénitude de la foi » (Hébreux 10:19 -22).

Prier ensemble est le modèle établi pour nous par l'Église primitive

Après l'ascension de Jésus, les premiers chrétiens se sont consacrés au rassemblement et à la prière (Actes 1:14; 2:42; 12:12). Tout comme eux, nous vivons entre la résurrection et l'ascension de Jésus et sa seconde venue. Se rassembler et prier ensemble font partie intégrante de la vie de ceux qui croient que Jésus siège maintenant en tant que Roi de Dieu et qui attendent son retour.

Prier ensemble et partager nos luttes vont de pair

Jacques 5 nous encourage à prier ensemble quand nous sommes malades et lorsque nous confessons nos péchés (Jacques 5:13-18). Les petits groupes sont des environnements sûrs pour aider les gens à sonder leurs coeurs pour voir de quelle manière la Parole de Dieu les convainc de péché. La prière à voix haute en groupe est aussi un moyen de « s'exhorter les uns les autres » afin que le péché n'endurcisse pas nos cœurs envers Dieu (Hébreux 3:13).

Dans les groupes dont je fais partie, il se passe rarement une semaine sans que quelqu'un souffre ou soit confronté à des problèmes de santé, donc nous tourner vers Dieu tout en partageant nos luttes est une manifestation naturelle et réconfortante de notre dépendance et de notre foi en Lui. Fait intéressant, Jacques dit aussi que lorsque nous sommes joyeux, nous devrions chanter ses louanges—je suppose que c'est à voix haute ! (Je me demande si ce serait utile de chanter plus souvent dans nos petits groupes). C'est une des raisons pour lesquelles, au début et à la fin de chaque trimestre, nos groupes d'étude biblique féminins chantent des chants de louange lorsqu'ils se réunissent.

Prier à voix haute c'est faire bon usage du pouvoir de notre langue

La Bible a beaucoup à dire sur les dommages causés par notre langue (Jacques 3, par exemple). Paul nous ordonne de renoncer au mensonge, à la colère et aux paroles mauvaises; et dire la vérité et n'employer que des mots édifiants, afin que nous puissions communiquer la grâce à ceux qui nous entendent (Éphésiens 4:25-32). Utiliser notre langue pour prier est certainement une façon constructive d'exploiter le bon potentiel de nos paroles.

Jésus et les apôtres ont appris au troupeau comment prier

Jésus a enseigné à ses disciples comment prier; les auteurs du Nouveau Testament ont enseigné à l'Église comment prier (par exemple Matthieu 5:44; 6: 5-8; 9: 37-38; Marc 12:40; Luc 11: 1-4; Philippiens 4: 6-7; 2 Thessaloniciens 1: 3, 11-12; 3: 1-2). Mais Jésus n'a pas seulement donné la théorie à ses disciples qu’il emmenait souvent avec lui quand il se retirait du milieu de la foule pour prier (Matthieu 26: 36-45; Luc 9:18, 27-30; 11: 1-3; Jean 17). De même, prier à voix haute est une façon concrète de montrer à d'autres comment prier.

Cela vaut la peine de prendre le temps d'expliquer ces raisons, plutôt que de supposer que les gens les comprennent déjà. Baser les motivations sur la Parole de Dieu est un excellent moyen de les encourager à sortir de leur zone de confort. Vous pourriez envisager de revenir à cet article au début de chaque trimestre, et de le parcourir avec les nouveaux membres pour les aider à s'intégrer dans le groupe.


Traduction : Clothilde C.

Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous pour recevoir nos derniers articles !

Partager
EN VOIR PLUS
Chargement