Aidez-nous à produire des ressources gratuites pour la francophonie.

×

Prier à haute voix, comment ? (2/2)

Dans un article précédent, j'ai présenté les raisons pour lesquelles la prière à haute voix est profitable dans nos petits groupes : pour s'encourager, montrer l'exemple et partager nos luttes. Aujourd'hui, je veux partager quelques idées pour encourager les gens à parler et les aider et les « rendre capables » de prier à haute voix.

Expliquez la prière chrétienne

Nous partons souvent du principe que chacun sait ce qu'est la prière chrétienne. Mais aujourd'hui il est de moins en moins probable que les gens aient eu des exemples de prières personnelles à un Dieu vivant, des prières faites avec l'assurance qu'Il entend. Il vaut donc la peine d'expliquer quelques principes fondamentaux tels que :

Bien que d'autres personnes écoutent notre prière, nous nous adressons en réalité à Dieu. Voilà pourquoi nous prions “Notre Dieu”.

La Bible nous enseigne que Jésus, par sa mort et sa résurrection, nous a rendus capables de prier (Hébreux 10: 19-21). Voilà pourquoi nous achevons nos prières en disant : “Nous te prions au nom de Jésus”.

La mort et la résurrection de Jésus nous ont donné accès au trône de Dieu. Nous pouvons donc être certains que Dieu entend nos prières et nous pouvons nous approcher de Dieu avec confiance (Hébreux 10: 19-21). Voilà pourquoi nous n'avons pas besoin d'impressionner Dieu par de belles paroles.

Grâce à Jésus, nous ne prions pas à un Dieu lointain – nous prions Dieu comme notre Père (Romains 8,15; Galates 4, 6) c'est pourquoi nous pouvons prier “Père céleste”.

Terminer par « Amen » est une façon d'inviter les autres à appuyer nos prières et exprimer leur accord. Dire « Amen » à la fin de la prière d'un nouveau participant au groupe est aussi une excellente façon de l'encourager.

Quand nous prions seuls, nous disons « je ». Mais lorsque nous sommes en groupe, nous invitons les autres à prier avec nous et à dire “amen” à nos prières. Voilà pourquoi nous prions en disant « nous ». Par exemple, “Nous te prions pour la maman de Jeanne – aide-la, s'il te plaît, à se remettre rapidement de l’opération qu’elle a subie.”

Étant donné que nous prions au sein d'un groupe, il est important de prier d'une voix claire et suffisamment forte, et d'éviter de chuchoter. Ceci est particulièrement valable pour les gens qui sont habitués à changer de ton de voix ou à abaisser leur voix quand ils prient. Certaines personnes pensent que cela est plus respectueux envers Dieu. Mais les autres entendent plus difficilement lorsqu'on chuchote, surtout s'il y a dans le groupe des personnes malentendantes, des mères avec leurs bébés, ou si vous vous retrouvez dans un environnement bruyant.

Une fois que ces fondamentaux de la prière sont compris, vous serez surpris de voir à quel point certains sont plus à l'aise pour prier à haute voix. C'est comme si vous leur donniez le maillot du club : cela suscite en eux le sentiment d'appartenance au groupe.

Donnez l'exemple par des prières courtes et simples

Jésus nous exhorte à ne pas recourir à de “vaines paroles” ou à “beaucoup de mots” lorsque nous prions ; ne faisons pas non plus de “longues prières” en pensant que cela impressionnera Dieu (Matthieu 6: 7-8, Marc 12:40). Cela ne signifie pas que les longues prières ne sont jamais appropriées. Cependant, il vaut la peine de s'appliquer à montrer aux autres que les prières courtes et simples sont non seulement suffisantes, mais qu'elles sont tout autant entendues par Dieu que de plus longues prières. Ceci est particulièrement important lorsque l'on prie avec des personnes qui maîtrisent peu le français, qui ont peu d'instruction ou qui ont des difficultés à se concentrer (par exemple, des personnes malades ou âgées). Il est difficile de comprendre et de suivre de longues prières émaillées de mots complexes ou de jargon chrétien. Lorsque cela arrive, cela réduit l'intérêt à prier ensemble à haute voix.

Voici quelques exemples de prières courtes et simples :

  • “Notre Dieu, nous te remercions pour les moments que nous passons ensemble aujourd'hui. Aide-nous à croire que ta Parole est vivante et agissante. Ce matin nous allons étudier la Bible : donne-nous de comprendre ce que nous lirons afin que nous puissions aimer Jésus toujours plus “.
  • “Père céleste, nous te louons parce qu'en Jésus, tu pardonnes nos péchés. Notre péché nous semble parfois trop mauvais pour être pardonné : lorsque cela nous arrive, rappelle-nous que la mort de Jésus est le parfait sacrifice pour tous nos péchés “.

Naturellement, il est difficile de toujours prier de façon à ce que tous comprennent, en particulier s'il y a des non-chrétiens ou de jeunes chrétiens dans le groupe. Parfois, cela crée des opportunités pour expliquer certains points ou pour prendre un moment pour enen rediscuter autour d'un repas ou d'un café. Mais si vous connaissez les membres de votre groupe, vous pouvez planifier les temps de prière afin qu'ils ne se sentent pas exclus par manque de compréhension, ni envahis par la crainte de ne pas pouvoir prier avec la même « sophistication ».

Enseigner à prier et à parler de façon à ce que les gens puissent comprendre est un principe biblique que Paul présente clairement dans 1 Corinthiens 14. Dans ce chapitre, Paul enjoint l'Église de mener ses activités avec ordre, en veillant à ce qu'une seule personne parle à la fois. Il enjoint également de toujours interpréter les paroles en langues et la prophétie afin que toute l'Église soit édifiée. Voilà pourquoi Paul dit que les paroles qui ne sont pas compréhensibles excluent les non-chrétiens et empêchent certains d'entrer dans les pensées de Dieu.

Donnez aux gens la possibilité de préparer leur prière à l'avance

Les personnes timides ou celles dont le français n'est pas la langue maternelle trouvent souvent difficile de prier de façon spontanée. Suggérez-leur qu'ils préparent la prière introductive ou la dernière prière durant la semaine. Offrez-leur de la lire et de les aider à formuler leurs idées en bon français. Assurez-vous de leur donner des commentaires positifs et encourageants, surtout si vous avez effectivement besoin de corriger un aspect de la prière.

Dès lors que quelqu'un est prêt à prier, il est utile de lui demander s'il désire prier en premier pour se sentir moins nerveux. Pour certains, il est très anxiogène d'avoir à attendre la dernière prière.

Préparez une sélection de prières basées sur les Écritures

Écrivez quelques prières fondées sur la Bible, imprimez-les et demandez à chaque membre du groupe d'en choisir une pour prier à haute voix à la fin de votre étude de la Bible. Vous pouvez aussi écrire des prières qui reflètent les paroles et les enseignements de l'étude du jour.

Cette méthode présente l'avantage supplémentaire d'enseigner aux gens à prier de façon scripturaire et leur permet d'élargir le champ de leurs sujets de prière. Les prières de Paul sont souvent longues et complexes : elles pourraient être trop difficiles pour certains membres de votre groupe. Sa connaissance de Dieu est si profonde que je trouve personnellement difficile de les prier d'une seule traite. Mais n'abandonnez pas pour autant les prières de Paul – décomposez-les et paraphrasez-les si besoin est. Vous pourriez également sélectionner une idée à la fois.

Voici quelques exemples :

  • Père céleste, nous te présentons notre famille missionnaire, les Griffith, qui annonce l'Évangile de Jésus au peuple portugais. Nous te demandons que la parole du Seigneur puisse aller de l'avant et soit honorée. Nous te demandons toutes ces choses au nom de Jésus. (2 Thessaloniciens 3: 1)
  • Père céleste, aide-nous à croire véritablement que tu te tiens toujours près de nous. Aide-nous à ne nous inquiéter de rien. Quand nous sommes inquiets, aide-nous à te prier avec des cœurs remplis d'actions de grâces. Quand nous prions, rappelle-nous la paix que nous avons en Jésus et qui peut calmer nos cœurs et nos esprits. Nous te demandons tout cela dans le précieux nom de Jésus. (Philippiens 4: 6-7)
  • Notre Dieu, ta Parole nous dit que lorsque Jésus reviendra, Il apparaîtra dans les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire. Elle nous dit aussi que personne ne sait quand Il reviendra. Aide-nous, s'il te plaît, à être prêts pour son retour. Nous te demandons cela au nom de Jésus. (Matthieu 24 : 29-44)
  • Père céleste, aide-nous à honorer Jésus. Aide-nous à faire de bonnes œuvres et à mieux te comprendre. Donne-nous, s'il te plaît, ta puissance afin que nous continuions à mettre notre confiance en Jésus, à être joyeux, patients et reconnaissants envers toi. Merci de nous avoir donné la vie éternelle, en nous délivrant de la puissance de Satan. Merci de nous introduire dans le royaume de ton Fils en nous sauvant et en pardonnant nos péchés. Au nom de Jésus, nous te prions. (Colossiens 1: 9-14)

Préparez une sélection de sujets et de personnes à propos desquels prier

Vous pourriez inclure :

  • Des missionnaires en indiquant leur nom et leurs sujets de prière les plus récents.
  • Les anciens, pasteurs et l'équipe chargée du ministère de votre Église.
  • Les associations universitaires chrétiennes et l'enseignement de l'Écriture dans les écoles de votre région.
  • Les responsables des groupes de jeunes de votre église.
  • Les noms de vos amis non-chrétiens et de leur famille, afin qu'ils entendent l'Évangile et qu'ils parviennent à la foi en Jésus.
  • Le besoin d'être discipliné et régulier dans la lecture de la Bible et la prière quotidienne afin de se rapprocher de Dieu.
  • La vie de couple des membres de votre Église ou de votre groupe.
  • Les événements missionnaires à venir.
  • Des péchés spécifiques que certains ont partagés et à propos desquels ils ont besoin d'aide.
  • Le développement du fruit de l'Esprit – choisir un secteur de croissance sur lequel se concentrer (Galates 5:22-23).
  • Les personnes âgées, malades, et celles qui mènent deuil dans votre communauté ou à l'Église.
  • Les autorités locales et régionales, l’État et les prisons.
  • Les chrétiens du monde entier qui sont persécutés à cause de leur foi en Jésus.

Louange et adoration – ne l'oublions pas. Parfois, il vaut la peine de suggérer aux gens d'inclure dans leur prière un ou deux motifs de louange en commençant par les mots « Notre Dieu, nous te louons de ce que tu es… » ou « Notre Père céleste, nous te bénissons de ce que Jésus est … ».

Dans mon expérience, la plupart du temps, les gens ne comprennent pas la différence entre louange et actions de grâce, de sorte qu'ils en reviennent à remercier Dieu pour quelque chose qu'Il a fait pour eux. Bien que rendre grâces soit bon, il est utile d'enseigner à notre congrégation à louer Dieu pour qui Il est. Voici un exemple :

« Père céleste, nous te louons parce que Jésus est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. Nous te louons aussi parce que, par Lui, toutes choses ont été créées, dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations ou autorités – toutes choses ont été créées par Lui et pour Lui. Au nom de Jésus, nous te prions » (Colossiens 1: 15-16)

De temps en temps, vous pourriez imprimer sur feuille quelques sujets de prière ainsi qu'une sélection de prières préparées à l'avance.

J'ai d'autres conseils à vous donner pour favoriser la prière en groupe, mais je les garde pour la prochaine fois. En attendant, qu'avez-vous trouvé d'utile pour aider les gens à prier à voix haute ?


Traduction : Cecile R.

Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous pour recevoir nos derniers articles !

EN VOIR PLUS
Chargement