Conférence pour femmes "Malachie, le maitre de l'univers à un message pour vous" à Strasbourg les 21 et 22 octobre et Grasse les 4 et 5 novembre.

×

Pour la majorité des chrétiens aujourd’hui, le livre des Proverbes, est comme un éditorial chrétien Dear Abby. « Que dois-je faire dans cette situation, ou avec cette émotion ? » et ce n’est pas incorrect. L’Écriture est utile pour instruire dans la justice, après tout (2 Timothée 3 v.16).

Alors que les Proverbes nous donnent certainement de la sagesse dans la vie quotidienne, l’Église primitive le lisait principalement comme un livre sur la Sagesse elle-même – le Seigneur Jésus. Cela était spécialement vrai de Proverbes 8:22-31, l’un des principaux textes pour la compréhension de Jésus dans l’Église primitive.

Alors, regardons si on peut voir ce que l’Église primitive a vu dans ce passage. Puisqu’en connaissant Jésus, la Vraie Sagesse, nous aide à marcher dans la sagesse de jour en jour.

Le Fils de Dieu est la sagesse de Dieu

Dans ces versets, la Dame de la Sagesse se décrit comme celle que le SEIGNEUR « possédait, la première de ses œuvres, avant ses œuvres les plus anciennes » (v.22), qui a « été établie depuis l’éternité, dès le commencement, avant l’origine de la terre ». Elle fut « enfantée », quand « il n’y avait point d’abîmes » (v.24) et « avant que les montagnes soient affermies, avant que les collines existent » (v.25), « il (le SEIGNEUR) n’avait encore fait ni la terre, ni les campagnes, ni le premier atome de la poussière du monde » (v.26).

Bien qu’il y ait de nombreux arguments exégétiques autour de ces versets dans l’église primitive, presque tout le monde a convenu que cette Dame de la Sagesse est une représentation figurative de Dieu le Fils. Ceci est justifié par le fait que d’autres textes bibliques identifient Jésus comme la sagesse de Dieu, surtout 1 Corinthiens 1:24, quand Paul appelle Jésus, « (Christ) puissance de Dieu et sagesse de Dieu » (cf. Ap. 3:14; Pr. 8:22,25). Pour faire simple, si Jésus est la sagesse de Dieu, alors Proverbes 8 doit être une référence de Jésus puisqu’il se réfère à la sagesse de Dieu.

Jésus dans Proverbes 8

Donc, qu’est-ce que cela signifie que Jésus est la Sagesse de Dieu dans Proverbes 8 ? Nous pouvons observer trois aspects dans ce texte afin que nous puissions comprendre Jésus comme la Sagesse de Dieu.

1) La Sagesse de Dieu vient de Dieu le Père

La Sagesse de Dieu – Dieu le fils – vient de Dieu le Père. Plus spécifiquement, cela signifie que Dieu le Fils est enfantée par Dieu le Père (Pr. 8:25) – ou, pour utiliser la terminologie technique du credo de Nicée, Dieu le Fils est éternellement engendré de Dieu le Père. Bien sûr, cela signifie (et certains théologiens d’antan comme Athanase et Basile de Césarée étaient clairs) que le Fils n’a pas été créé dans le temps.

Cela signifie plutôt que la manière dont nous distinguions entre la personne du Père et la personne du Fils est dans leurs éternelles relations d’origine. Le Père est éternellement non-engendré, alors que le Fils est éternellement engendré du Père. Quand on dit éternellement, nous voulons dire qu’il ne commence jamais et ne cesse jamais.

Essentiellement, dans Proverbes 8, « fus enfantée », a eu lieu dans l’éternité passée (i.e. « avant que les montagnes » v. 25). Quand nous disons le Fils fut enfanté, on entend que l’essence divine du Fils est exactement comme celle du Père, et aussi communiquée de la part du Père.

En d’autres mots, le Fils est l’image du Père, la représentation exacte de son être (Héb. 1:1-3). Et si cela est vrai du Fils, alors c’est aussi vrai du Fils en tant que Sagesse. La Sagesse Divine révèle le Père, parce que la Sagesse Divine est le Fils, l’image et le seul engendré du Père.

2) La Sagesse de Dieu est le Modèle de la Création

Dans Proverbes 8, la Sagesse est présente avec Dieu dans l’acte de la création ; elle était auprès de lui comme un master workman « et je [la Sagesse] faisais tous les jours ses délices, jouant sans cesse en sa présence, jouant sur le globe de sa terre, et trouvant mon bonheur parmi les fils de l’homme » (Pr. 8:30-31). Le terme traduit comme un “master workman” (v.30) signifie quelque chose comme une “architecte”.

Dans sa divinité éternelle, Dieu le Fils (i.e. La Sagesse) est le “maître d’œuvre” aux côtés de son Père, l’architecte de la création.

Et dans son incarnation, le Fils est l’image du Dieu invisible (Col.1:15 ; cf. Héb. 1:1-3).L’image portante est l’objectif le plus élevé de l’humanité, et donc de la création. La création indique son chef, son humanité et le patron de l’humanité comme l’imago Dei est Jésus, l’image de Dieu.

En termes clairs : Jésus, l’incarnation de la Sagesse, est le modèle de la création parce que la création est ordonnée à l’image de Dieu, qui est Jésus.

3) La Sagesse de Dieu est le Modèle de la Rédemption

Rappelez-vous qu’en 1 Corinthiens 1:24, quand Paul déclare que Jésus est « Christ, puissance de Dieu et sagesse de Dieu », il fait cela au milieu d’une section qui déclare la sagesse de la folie du monde et la folie de la sagesse de Dieu dans le monde.

Particulièrement, c’est de la folie de penser que vous pourriez accomplir n’importe quoi par la crucifixion de la figure du Messie, et pourtant c’est exactement ce que Dieu fait.

Il s’est fait chair dans la personne de son Fils et il meurt comme un criminel en remplacement de ceux qui l’ont rejeté. Qui dans le monde penserait que c’est de la Sagesse ? Personne. Cependant, Paul dit, ce qui semble être une folie est en fait la sagesse de Dieu.

Jésus, la Sagesse de Dieu, n’est pas seulement le modèle de la création mais aussi de la rédemption.

Suivre l’Appel de la Sagesse

Que nous dit Proverbes 8 sur Jésus ? Il nous dit que Dieu le Fils est la Sagesse du Père. Il nous dit que Dieu le Fils incarné est le modèle et l’objectif final de la création, parce qu’il est l’image de Dieu, le pinacle de la création. Et il nous indique au-delà de lui-même aux 1 Corinthiens 1:24, où nous voyons que cette même Sagesse divine, qui est aussi le patron et but de la création dans son incarnation, est le modèle, l’objectif, et l’architecte de la rédemption dans sa mort de substitution pénale. Jésus- Dieu le fils dans la chair- est vraiment le Christ, la puissance de Dieu et la sagesse de Dieu.

Donc, quand nous lisons le livre des Proverbes, c’est plus qu’une version chrétienne de Dear Abby. Il s’agit d’un livre que nous montre à quoi la Sagesse ressemble et nous demande de suivre sa voix. Parce que Jésus est la Sagesse, puis c’est un livre que nous appelle à regarder Jésus et de le suivre. Suivre Jésus c’est craindre l’Éternel, qui est le commencement et la fin de la sagesse.

EN VOIR PLUS
Chargement