×

Avons-nous bien compris les Proverbes ?

La connaissance commence par la crainte de l’Éternel. Il faut être fou pour mépriser la sagesse et l’instruction. (1 : 7)

Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur et ne t’appuie pas sur ton intelligence. (3 : 5)

La voie qui paraît droite à un homme peut finalement conduire à la mort. (14 : 12)

Éduque l’enfant d’après la voie qu’il doit suivre ! Même quand il sera vieux, il ne s’en écartera pas. (22 : 6)

Tout comme le fer aiguise le fer, l’homme s’aiguise au contact de son prochain. (27 : 17)

Qui trouvera une femme de valeur ? Elle vaut bien plus que des perles. (31 : 10)

Avez-vous remarqué que j’ai seulement inclus le numéro du chapitre et du verset de ces passages et que je n’ai pas indiqué le nom du livre ? C’est parce que je crois que tout le monde saura que chacun de ces versets provient du livre…

Oui vous l’avez deviné – des Proverbes !

J’aime chacun de ces proverbes. Mais je dois vous avouer quelque chose. Pendant une grande partie de ma vie et de mon ministère, je crois que je n’ai pas bien compris les Proverbes. Et je pense que je ne suis pas le seul.

En fait, je dirais que le livre des Proverbes est le livre le plus cité de la Bible et pourtant peut-être l’un des moins bien compris.

D’après mon expérience, la plupart des chrétiens comprennent les Proverbes comme un agrégat isolé de pensées sages. Comme si Dieu avait fait pleuvoir des centaines de petits diamants sur nous et que nous pouvions en prendre l’un ou l’autre en espérant qu’il puisse nous servir.

Du moins, c’est l’usage que nous en faisons. Pensez à toutes les fois où vous avez entendu ou vu les six Proverbes du début de l’article cités tous seuls.

J’ai remarqué autre chose : nous avons tendance à penser les Proverbes uniquement au présent. Dans un sens, c’est bon de le faire. Je loue Dieu que sa Parole est vraie et s’applique aujourd’hui et maintenant (toute sa Parole, pas seulement les Proverbes).

Ce que j’entends par là, c’est que nous avons tendance à considérer que les Proverbes n’ont aucun passé ni aucun futur. Qu’ils s’appliquent seulement dans le présent. Mais le message de l’évangile doit toujours avoir quelque chose du passé, du présent et du futur. Et comme les Proverbes font partie intégrante de l’évangile, c’est le cas pour eux aussi !

C’est pourquoi, j’aimerais vous inviter à voir les Proverbes comme une toile merveilleuse de toutce que la Bible est et qui nous montre comment vivre selon la Parole de Dieu. Ils sont tous pertinents, encourageants, ils nous corrigent et nous donnent de l’espoir. Mais il faut apprendre à les étudier et à les appliquer correctement.

Que Dieu vous bénisse,

Paul David Tripp


Pour aller plus loin

  1. Quel est votre proverbe préféré, ou celui que vous citez le plus ? En quoi vous a-t-il apporté de l’espérance et vous a-t-il encouragé dans votre vie chrétienne ?
  2. Avez-vous limité votre proverbe préféré au présent ? D’abord, relisez-le avec les lunettes du salut accompli – le pardon des péchés. Ensuite, relisez-le encore une fois avec les lunettes du salut à venir – la promesse de la vie éternelle. En quoi votre compréhension du proverbe change-t-elle quand vous le voyez dans tous ses aspects – passé, présent et futur ?
  3. Voyez-vous Jésus dans les Proverbes ? Ou bien avez-vous limité les Proverbes à une collection hétérogène de paroles sages ? Pourquoi devriez-vous chercher votre Sauveur glorieux dans tous les passages de la Bible que vous lisez ?
  4. Avez-vous du mal à lire la Parole de Dieu chaque jour ? Pour quelle raison ? Qu’est-ce qui empêche que ce soit la priorité de vos journées ?
  5. Que pouvez-vous faire pour progresser dans l’étude de la Parole de Dieu ? Quels moyens pratiques pouvez-vous employer ? Pourquoi ne pas étudier la Bible à plusieurs ? Dans quoi investissez-vous votre temps ou votre argent pour progresser dans vos connaissances, vos études ou vos compétences ?
EN VOIR PLUS
Chargement