Etre l’Église là ou c’est difficile

by NC on Pixabay

L’Église locale importe-t-elle réellement ?

En un mot, oui. En dépit de tout ce que nous avons dit sur les manquements de l’Église locale et l’attraction qu’exercent les ministères paraecclésiaux, Mike et moi maintenons que les Églises locales en santé et centrées sur l’Évangile sont la méthode prévue par Dieu pour accomplir un ministère là où c’est difficile. Certains pensent que pourvu que Jésus est présenté aux autres, il importe peu qui se charge du travail. Cependant, nous croyons que l’Église a son importance pour plusieurs raisons.

1. L’Église locale est la façon choisie par Dieu pour accomplir sa mission dans le monde

Dieu veut se faire connaître premièrement par l’Église. L’Église locale est la stratégie d’évangélisation principale de Dieu. Par exemple, lorsque l’apôtre Paul a réfléchi à sa stratégie ministérielle, il a écrit : « depuis Jérusalem et les pays voisins jusqu’en Illyrie, j’ai abondamment répandu l’Évangile de Christ. Et je me suis fait honneur d’annoncer l’Évangile là où Christ n’avait point été nommé, afin de ne pas bâtir sur le fondement d’autrui » (Ro 15.19,20).

Paul percevait la région s’étendant de Jérusalem à Illyrie (ce que nous appelons aujourd’hui les Balkans) comme atteinte par l’Évangile. Le ministère de l’Évangile était « accompli » dans cet endroit. Était-ce parce que Paul avait prêché l’Évangile dans chacune des communautés et des maisons de cette vaste région? Bien sûr que non. Paul pouvait rayer cette partie du monde de sa liste parce qu’il savait qu’il y avait des Églises dans ce territoire. Paul savait que l’Évangile serait propagé dans tous les quartiers par le biais des Églises. Les Églises locales font de l’évangélisation locale.

Éditions Cruciforme. 224 pages. 15,90 €.

Il est impossible de soulager la pauvreté, à son sens large, en dehors de l’Église locale.

Depuis quelques années, les chrétiens évangéliques semblent s’engager de plus en plus dans la lutte contre la pauvreté. Toutefois, cet intérêt renouvelé pour le soulagement de la pauvreté est voué à l’échec s’il n’est pas fondé sur l’Église locale, le moyen établi par Dieu pour attirer les opprimés dans une relation transformatrice avec lui. Accentuant la priorité de l’Évangile, Mez McConnell et Mike McKinley, deux pasteurs œuvrant dans des ministères fructueux auprès des pauvres, offrent des conseils bibliques et des stratégies pratiques pour l’implantation, la revitalisation et la croissance des Églises là où c’est difficile, que cela soit dans nos propres communautés ou ailleurs dans le monde.

L’Église est au cœur des plans de Dieu pour la mission. C’est pourquoi, lorsque l’apôtre Paul envoie des hommes comme Tite et Timothée pour encourager les croyants, il le fait afin d’édifier les assemblées locales et non pour établir des organisations paraecclésiales indépendantes. En fait, presque toutes les épîtres du Nouveau Testament ont été écrites (et sont encore applicables) à des Églises précises. Bref, Dieu a choisi l’Église locale, et aucune autre organisation humaine, pour représenter son royaume au monde.

2. L’Église locale devrait être importante pour nous parce qu’elle l’est pour Dieu

L’apôtre Paul a écrit à l’Église d’Éphèse : « Il a tout mis sous ses pieds, et il l’a donné pour chef suprême à l’Église, qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous » (Ép 1.22,23). L’Église est le corps de Jésus sur terre. L’Église universelle est composée de toutes sortes de gens d’arrière-plans différents : Juifs et Grecs, hommes et femmes, éduqués ou non, esclaves et hommes libres. Ce principe est vrai, que vous soyez à Niddrie ou dans la campagne américaine. Si nous suivons Jésus, nous sommes un en lui, que nous vivions à Washington, DC ou à Édimbourg. Ensemble, nous sommes ambassadeurs de Christ sur la terre à travers notre corps local de croyants. Pour cette raison, l’Église joue un rôle central dans les plans de Dieu et elle est bénéfique pour le monde autour de nous, même aujourd’hui dans notre culture de plus en plus hostile.

Dieu a conçu l’Église premièrement pour sa gloire. Éphésiens 3.10 nous apprend que Dieu désire faire connaître sa sagesse infinie à travers l’Église. Même avec ses manquements, chaque véritable Église est une vitrine pour la gloire et la sagesse infinies de Dieu. La Bible nous enseigne que l’Église est essentielle aux desseins de Dieu. Comme quoi elle doit être centrale dans la vie de tous les vrais chrétiens. Paul dit: «Maris, que chacun aime sa femme, comme Christ a aimé l’Église, et s’est livré lui-même pour elle […]. Car jamais personne n’a haï sa propre chair, mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l’Église » (Ép 5.25,29).

Jésus aime l’Église malgré toutes ses défaillances et l’indifférence apparente du reste du monde à son égard. L’Église est son épouse et il ne planifie pas en prendre une autre. Dans Actes20.28, nous lisons que Jésus a bâti l’Église avec son propre sang. L’Église est construite pour Jésus, par Jésus et sur Jésus. Il est tout simplement impensable de séparer Jésus de l’Église locale. Si l’Évangile est le diamant du grand plan de salut de Dieu, alors l’Église est le support qui le tient, l’élève et le montre sous le meilleur éclairage pour que le monde le voie.

Cet article est un extrait de « Être l’Église là où c’est difficile : comment l’Église locale est une source de vie pour les pauvres et les démunis » un livre de Mez McConnell et Mike McKinley publié par les éditions Cruciforme

Ils y développent encore les points suivants sur l’Église locale :

• L’Église locale est l’endroit où le croyant peut grandir • L’Église locale est le lieu où les croyants doivent se soumettre à l’autorité spirituelle • L’Église locale est le meilleur endroit pour le suivi spirituel • L’Église locale est l’endroit qui exerce la discipline de façon biblique

Partager
EN VOIR PLUS
Chargement