Pourquoi les stages de formation en église ont plus de valeur que vous ne le pensez

Image par StockSnap de Pixabay

Comme tout fan avide de baseball, une chose que j’ai apprise au long des années est que les équipes majeures qui gagnent investissent beaucoup dans leur système de « ferme » – c’est ce que vous nommez le pipeline du développement (ou les ligues mineures) des équipes dans les majeures. C’est là que jeunes joueurs sont formés et espèrent faire une percée vers les pros.

En un sens, ce sont ce que les stages et les « résidences » en implantation d’église peuvent être – les « ligues mineures » du ministère pastoral. Et pourtant, ayant travaillé avec tout un ensemble d’implanteurs d’églises durant des années, j’observe que beaucoup négligent ces possibilités. Certains mettent en question la valeur et le coût de la mise en place des stages pastoraux en églises.  En réalité, ils devraient plutôt considérer le coût que représente le fait de ne pas le faire.

Beaucoup d’implantations d’églises saines dépensent tout de suite une quantité significative de temps et d’énergie pour avoir chez elles des stages pastoraux en église.

Selon mon expérience, beaucoup d’implantations d’églises saines – comme les clubs de ligue majeure de baseball qui réussissent – dépensent tout de suite une quantité significative de temps et d’énergie pour avoir chez elles des stages pastoraux en église. C’est pourquoi les pasteurs implanteurs d’églises devraient investir dans la mise en place d’un bon programme de stages. Cela apporte de nombreux bienfaits au pasteur, au stagiaire et à l’église tout entière.

Pour l’implanteur d’église

1. Cela maintient la clarté de la direction, de la mission, et de la communication selon l’évangile.

Même les plus simples questions venant d’un stagiaire peuvent maintenir l’implanteur d’église dans l’honnêteté sur des questions comme la doctrine, les valeurs et la pratique. Et pendant les premières années, les années-pivot de la vie d’une implantation d’église, il est crucial de rester vigilant sur ce genre de choses. Fournir un canal pour la clarification des questions et pour recevoir un honnête retour de la part des stagiaires va inévitablement mettre au défi la direction qu’assure le pasteur, ce qui pourra l’aider à mieux paître le peuple de Dieu.

2. Aimer de façon coûteuse.

Pensez à tout ce que représente le fait de trouver des fonds, développer des relations et fournir des canaux pour apprendre, acquérir une propriété et diriger l’église. Toutes ces choses demandent du temps en plus de ce que représente la préparation de la prédication et les besoins quotidiens de l’église. En ce sens les stages sont coûteux. Et le fruit de ces investissements peut ne pas se retrouver dans nos propres implantations d’églises, mais nous pouvons avoir confiance que ce sont des investissements valables dans l’économie de Dieu.

J’ai vu des églises installées dans les endroits les plus difficiles à atteindre – comme à Camden, dans le New Jersey — investir dans des stagiaires qui finalement sont devenus des conducteurs d’églises qui sont partis pour implanter d’autres églises saines. Ceci représente une entreprise coûteuse, peu importe l’endroit où elle est accomplie. Mais en tant qu’implanteurs d’églises, nous accomplissons cela comme un service pour notre Sauveur, qui est venu vers nous dans l’humilité, prenant sur lui la nature même d’un serviteur en notre faveur (Phil. 2:6–8).

Pour le stagiaire

1. Lui procurer un modèle pratique de ministère avec des occasions de mûrir.

De bons stages rendent les futurs implanteurs d’églises capables de mûrir en devenant des anciens bibliques. En s’engageant au côté de pasteurs expérimentés, ils apprennent « comment les gens doivent se conduire dans la maison de Dieu … la colonne et la fondation de la vérité » (1 Tim. 3:15).

De bons stages rendent les futurs implanteurs d’églises capables de mûrir en devenant des anciens bibliques.

Une façon dont notre église cherche à pratiquer cela est de tenir chaque mois un « laboratoire de sermons » avec nos stagiaires. Dans ces laboratoires, ils peuvent avoir un regard de l’intérieur sur la façon dont on prépare un sermon et, avec le temps, ils peuvent se saisir de cette opportunité en se préparant à prêcher eux-mêmes la Parole de Dieu.

2. Lui procurer les occasions d’expérimenter le renouvellement que réalise l’évangile, d’exercer la disposition à être enseigné et de démontrer la fidélité dans le service.

Aussi bien dans les réunions formelles qu’informelles, nos pasteurs partagent leurs expériences et leurs échecs et ils glorifient l’évangile qui les sous-tend tous. Quand les stagiaires sont témoins de cela ils développent à la fois l’humilité et la confiance qui découle de notre identité en Christ. Quand des stagiaires peuvent voir des anciens qui développent un service pour Christ fidèle et centré sur les autres, cela les aide à grandir dans le même sens.

Pour le membre d’église

1. Lui procurer un modèle de formation de disciples enthousiaste et visible.

La formation de disciples est habituellement plus organique que structurée. Aussi plutôt que de passer par la procédure classique d’interviews, la plupart de nos stagiaires s’engagent dans un processus de trois à six mois de candidature. Durant cette période, notre direction d’église développe une relation avec chaque candidat, et nous cherchons à leur faire partager notre noyau de valeurs fondamentales et à leur démontrer comment il façonne notre culture.

Les membres de l’église sont témoins de la façon dont cette relation se développe dès le point de départ – au travers de moyens comme l’adoration du Dimanche, l’entraînement à la direction, les groupes de quartiers, les réunions de responsables et le un à un. Mais ils voient aussi la formation de disciple se dérouler dans le rythme régulier de la vie. Par exemple, je fais rarement de la marche ou de l’exercice pour moi seul ; de même je ne prends que rarement mes repas seul. Et quand je suis à mon bureau, il y a habituellement quelqu’un qui est avec moi.

Quand les membres d’église voient cette sorte de formation de disciples mise en œuvre, ils apprennent à la pratiquer dans leur propre vie.

Alors que toutes ces choses sont des activités « normales » de la vie, elles sont de précieuses occasions pour la formation de disciples, car en ces temps mêmes j’apprends à écouter mes frères plus jeunes, à prier avec eux et à leur jeter des défis en m’impliquant dans leur vie personnelle (et eux dans la mienne). Quand les membres d’église voient cette sorte de formation de disciples mise en œuvre, ils apprennent à la pratiquer dans leur propre vie.

2. Enseigner à l’église ce qui est réellement important dans la direction d’église chrétienne.

Peu importe combien souvent je le dis, j’apprécie un caractère selon l’évangile, il est facile de nous polariser sur ceux qui ont des compétences – en prenant même quelques fois les compétences pour le caractère. Tout à fait comme le prophète Samuel, nous sommes attirés vers les « Éliab » de l’église locale et nous sommes tentés de couronner hâtivement ceux qui nous semblent les plus doués dans notre perspective (1 Sam. 16:6).

Mais le livre des Proverbes devrait nous prémunir ici, puisqu’il fait amplement référence à la maturité spirituelle, comme étant davantage une marche qu’un sprint. C’est pourquoi, enchâssée dans la formation biblique de disciples, se trouve la nécessité d’un progrès pas à pas dans la foi et de sa mise en pratique. Au bout du compte, le futur de la direction d’une église saine est enraciné dans le voyage spirituel de jeunes conducteurs – en évaluant la manière dont ils s’impliquent eux-mêmes, parlent aux autres et ont le souci du troupeau – en opposition aux moments de « grand saut » dans la prédication, les présentations et les programmes.

Mes amis implanteurs d’églises, comment ferons-nous avancer l’évangile parmi les sceptiques et « ceux qui n’ont pas d’église » sans exercer dynamiquement les personnes mêmes qui sont appelées à mener la charge ? Il est certain qu’il y a un risque – tous les stages ne se terminent pas bien. Certains même se terminent par des séparations difficiles. C’est pourquoi il est important d’évaluer soigneusement votre modèle pour permettre le développement de dons et de caractères chez les stagiaires pastoraux en églises.

Une implantation d’église efficace quant au développement de responsables transférera avec succès son éthique et sa pratique d’une manière qui reproduira de futurs pasteurs matures, lesquels conduiront à l’implantation de plus nombreuses églises saines pour la gloire de Dieu.

Partager
EN VOIR PLUS
Chargement