L’histoire de l’Eglise en Iran en quelques mots

Tout le monde aime les histoires. Et en tant que chrétiens, nous aimons particulièrement les histoires d'amour qui nous montrent comment Dieu peut ouvrir un chemin quand tout semble perdu.‬

‪L'histoire de l'église d'Iran est une de ces histoires. Et c'est l'une des plus merveilleuses histoires du monde d'aujourd'hui. ‬

C'est une histoire simple, que l'on peut résumer en deux phrases : la persécution menaçait d'éradiquer la petite église d'Iran ; mais au lieu de cela, l'église d'Iran est devenue l'église à la croissance la plus rapide du monde, influençant toute sa région pour le Christ.‬

‪Aussi simple soit-elle, une histoire aussi incroyable mérite que nous l'examinions plus en détails.‬

‪Croître au milieu de la persécution‬

‪La révolution iranienne de 1979 a établit un régime islamique radical. Durant les deux décennies qui ont suivi, les chrétiens ont connu une opposition et une persécution croissantes : tous les missionnaires ont été expulsés, l'évangélisation et les Bibles en persan ont été interdites (trouver une Bible est bientôt devenu très difficile), et plusieurs pasteurs ont été tués. L'église subissait une forte pression. Beaucoup ont craint que la petite église iranienne soit en voie de disparition.‬

‪Mais c'est l'inverse qui s'est produit. Malgré une hostilité constante de la fin des années 1970 à nos jours, les iraniens sont devenus les musulmans les plus ouverts à l'évangile de tout le Moyen-Orient.‬

Malgré une hostilité constante de la fin des années 1970 à nos jours, les iraniens sont devenus les musulmans les plus ouverts à l'évangile de tout le Moyen-Orient.‬

‪Comment est-ce arrivé? Deux facteurs ont contribué à cette ouverture. Premièrement, la violence perpétrée au nom de l'Islam a provoqué une immense désillusion vis-à-vis du régime, et a conduit de nombreux Iraniens à remettre en question leurs croyances. Deuxièmement, de nombreux chrétiens iraniens ont continué à témoigner courageusement et fidèlement de leur foi en Christ, malgré la persécution. ‬

‪En conséquence, plus d'Iraniens sont devenus chrétiens au cours des 20 dernières années que durant les 13 siècles précédents (c'est-à-dire depuis l'arrivée de l'Islam en Iran). En 1979, on estimait à 500 environ le nombre de chrétiens d'origine musulmane en Iran. Aujourd'hui, ils sont des centaines de milliers. Certains prétendent qu'ils sont plus d'un million. Quel que soit le nombre exact, les Iraniens sont nombreux à se tourner vers Jésus, leur Seigneur et Sauveur.‬

plus d'Iraniens sont devenus chrétiens au cours des 20 dernières années que durant les 13 siècles précédents

‪En fait, l'année dernière, l'organisme de recherche missionnaire “Operation World” (littéralement, “Opération Monde”) a annoncé que l'Iran possédait l'église évangélique à la plus forte croissance du monde. Selon la même organisation, la deuxième église en plus forte croissance se trouve en Afghanistan. Et les Afghans sont atteints par le message évangélique grâce aux iraniens, car ils parlent des langues similaires.‬

‪Trois vies changées‬

‪Les témoignages d'hommes et de femmes iraniens convertis à Christ sont puissants.‬

‪Kamran était un homme violent, qui vendait de la drogue et des armes. Un jour, un ami lui a offert un Nouveau Testament. Après l'avoir lu pendant cinq jours d'affilée, Kamran a donné sa vie à Jésus. Lorsque sa famille et ses amis ont vu sa vie transformée durant les mois qui ont suivi, beaucoup d'entre eux sont également venus à la foi. Une église se réunit désormais dans la maison de Kamran. ‬

‪Reza était mollah (c'est-à-dire un savant musulman), et il espérait devenir un jour ayatollah (c'est-à-dire un chef chiite). Un jour, alors qu'il étudiait dans un séminaire islamique en Iran, il a trouvé un Nouveau Testament, courageusement abandonné dans la bibliothèque. Par curiosité, il l'a ramassé et a été profondément bouleversé. Avec le temps, il est tombé amoureux de Jésus. Aujourd'hui, Reza est formé pour implanter des églises en Iran et aux alentours.‬

‪Les premiers souvenirs de Fatemah sont le viol qu'elle a subi de la part de ses frères. A onze ans, elle a été vendue pour être mariée à un jeune toxicomane, qui l'a maltraitée, et a finalement divorcé quand elle avait 17 ans. En rentrant chez elle, elle a été violée à nouveau, jusqu'à ce qu'elle décide de fuir. Dans les rues, elle a entendu quelqu'un prêcher l'évangile, et elle a fait confiance à Jésus. Avec le temps, elle a finalement épousé un chrétien. Alors qu'ils recevaient une formation à l'évangélisation et à l'implantation d'église, Fatemah a ressenti un appel à rentrer chez elle et témoigner auprès de sa famille. Toute sa famille s'est repentie et tous ont donné leur vie au Seigneur. La première église que Fatemah et son mari ont implantée était dans sa maison d'enfance. ‬

Fatemah a ressenti un appel à rentrer chez elle et témoigner auprès de sa famille. Toute sa famille s'est repentie et tous ont donné leur vie au Seigneur.

‪J'ai eu le privilège d'entendre Kamran, Reza et Fatemah raconter leur histoire. J'ai entendu d'autres témoignages, tout aussi improbables et remarquables. Chaque témoignage est une célébration, douloureuse et merveilleuse, de la beauté de l'évangile. Chacun est un rappel puissant que malgré les épreuves et la persécution, et peut-être même en raison de la souffrance, l'évangile de Jésus brille, et l'église de Jésus se développe. ‬

‪L'histoire que Dieu écrit‬

‪Nous vivons une époque dans laquelle de nombreux chrétiens souffrent pour leur foi, en particulier dans les pays de culture islamique. La réaction commune est de prêcher la peur, et la haine du monde musulman. Pourtant l'apôtre Paul nous rappelle : “Réjouissez-vous dans l'espérance et soyez patients dans la détresse. Persévérez dans la prière.” (Romains 12.12). Voilà notre appel. ‬

‪Et l'histoire que Dieu écrit pour l'Iran nous rappelle que nous avons toutes les raisons de nous réjouir, et de continuer à placer notre confiance dans notre Seigneur souverain, et dans la puissance de son Evangile. Jésus bâtira son église. Il l'a promis (Matthieu 16.18). ‬

‪Je vous demande de garder le peuple et la nation iranienne dans vos prières. S'il vous plaît, priez pour :‬

  • ‪Que plus d'iraniens donnent leur vie à Christ.‬
  • L'endurance et la joie pour les chrétiens iraniens qui souffrent en prison en raison de leur ministère (beaucoup ont témoigné qu'ils avaient ressenti les prières de l'église mondiale durant leur emprisonnement).‬
  • Des responsables, des implanteurs d'églises et des pasteurs mieux formés pour guider dans le discipulat les nouveaux convertis iraniens.‬

La persécution menaçait d'éradiquer la petite église iranienne. Au lieu de cela, par la main puissante de Dieu, son église connaît une croissance rapide. Loué soit-Il !‬


‪Note de l'éditeur : à la lumière de la croissance de l'église iranienne, TGC-E21 a récemment lancé ce micro-site de langue Farsi, qui comprend des traductions de sermons et de livres de Mark Dever, Kevin DeYoung, John Piper, David Platt, RC Sproul et autres. Aidez-nous à diffuser ces ressources aux croyants de langue Farsi que vous connaissez peut-être.

Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous pour recevoir nos derniers articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize + seize =

EN VOIR PLUS
Chargement