×

Q. 104: Que Dieu veut-il dans le cinquième commandement?

Que je rende à mon père et à ma mère et à toutes autorités placées au-dessus de moi, honneur, amour et fidélité; que je me soumette avec l’obéissance qui leur est due à leurs bonnes instructions et corrections, supportant aussi avec patience leurs défauts, puisque Dieu veut nous conduire par leurs mains.

Enfants, obéissez à vos parents selon le Seigneur, car cela est juste. Honore ton père et ta mère – c’est le premier commandement accompagné d’une promesse – afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre. Et vous, pères, n’irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les avertissant selon le Seigneur. Ep 6:1-4

Femmes, soyez soumises chacune à votre mari, comme il convient dans le Seigneur.

Maris, aimez chacun votre femme, et ne vous aigrissez pas contre elle. Enfants, obéissez en tout à vos parents, car cela est agréable dans le Seigneur. Pères, n’irritez pas vos enfants, de peur qu’ils ne se découragent. Serviteurs, obéissez en tout à vos maîtres selon la chair, et cela non seulement sous leurs yeux comme si vous cherchiez à plaire aux hommes, mais avec simplicité de coeur, dans la crainte du Seigneur. Tout ce que vous faites, faites-le de toute votre âme, comme pour le Seigneur, et non pour les hommes, sachant que vous recevrez du Seigneur l’héritage en récompense. Servez Christ le Seigneur. Col 3:18-24

Ecoute, mon fils, l’instruction de ton père, et ne rejette pas l’enseignement de ta mère… Pr 1-8

Ecoutez, mon fils, l’instruction d’un père et soyez attentifs, pour connaître l’intelligence. Pr 4:1

Un fils sage fait la joie de son père, et un homme insensé méprise sa mère… Pr 15:20

Si quelqu’un traite avec mépris son père et sa mère, sa lampe s’éteindra au milieu des ténèbres. Pr 20:20

Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort. Ex 21:17

Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures; car il n’y pas d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées par Dieu. Rm 13:1

C’est pourquoi celui qui s’oppose à l’autorité résiste à l’ordre de Dieu, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes. Les gouvernants ne sont pas à craindre quand on fait le bien, mais quand on fait le mal. Veux-tu ne pas craindre l’autorité? Fais le bien, et tu auras son approbation, car elle est au service de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, sois dans la crainte; car ce n’est pas en vain qu’elle porte l’épée, étant au service de Dieu pour montrer sa vengeance et sa colère à celui qui pratique le mal. Il est donc nécessaire d’être soumis, non seulement à cause de cette colère, mais encore par motif de conscience. C’est aussi pour cela que vous payez les impôts. Car ceux qui gouvernent sont au service de Dieu pour cette fonction précise. Rendez à chacun ce qui lui est dû: la taxe à qui vous devez la taxe, l’impôt à qui vous devez l’impôt, la crainte à qui vous devez la crainte, l’honneur à qui vous devez l’honneur. Rm 13:2-7

Serviteurs, soyez en toute crainte, soumis à vos maîtres, non seulement à ceux qui sont bons et doux, mais aussi à ceux qui sont difficiles. 1 P 2:18

EN VOIR PLUS
Chargement