Arrêtez d’essayer de rendre la Bible pertinente pour les adolescents

Il est facile de se sentir sous pression quand il s'agit de rendre la Bible cool et pertinente pour les adolescents. Mais qu'est-ce que les chrétiens ne veulent pas que les jeunes voient dans l'importance de la Parole de Dieu? Durant mes années dans le ministère jeunesse, j'ai vu des méthodes inutiles, et même nuisibles, afin d'essayer de leur rendre l'Écriture plus pertinente. Les éditeurs font en sorte que les Bibles ressemblent à des magazines, les animateurs jeunesse prêchent un Jésus hipster, et les parents pensent que la participation de leurs enfants au sein d'un groupe de jeunes cool leur permettra d'avoir une relation grandissante avec Dieu. Pourtant, à travers tous ces efforts pour rendre l'Écriture plus divertissante, nous affirmons insidieusement qu'elle est en fait ennuyeuse et sans importance. Et lorsque les animateurs jeunesse ne sont pas aussi cool qu'ils le pensent, leurs efforts finissent par être risibles, ce qui est la dernière chose qui pourrait aider un adolescent pour qu'il puisse voir l'importance de la Bible. Alors, comment pouvez-vous faire pour toucher un adolescent afin qu'il voit l'importance de l'Écriture? Comment pouvez-vous mettre en avant la pertinence de la Bible avec un adolescent qui mesure ce qui est important avec ce qui le mettrait au sommet de son réseau social internet ?

La Bible est déjà pertinente

Si vous voulez que les adolescents apprécient la Bible, que ce soit dans votre maison ou dans un groupe de jeunes, la première chose que vous devez faire c'est de placer votre confiance en sa pertinence dans votre propre cœur. Cette confiance se ressentira à travers la façon dont vous parlerez de ce que dit la Bible et en quoi cela est si important. L'Écriture témoigne elle-même de son importance pour le peuple de Dieu, parfois même en pointant les jeunes directement (Proverbes 2.1-15 ; Éphésiens 6.1-3 ; 2Timothée 3.16). Les paroles de Pierre nous sont particulièrement utiles : «Sa puissance divine nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, par la connaissance de celui qui nous a appelés à sa propre gloire et par sa force» (2Pierre 1.3). Notez que Pierre écrit “toutes les choses qui ont trait à la vie et à la piété”. Cela concerne aussi bien le stress des évaluations, que la tentation sexuelle, la solitude, ou bien encore la maladresse (et la façon d'honorer Dieu dans chacun de ces domaines). Mais remarquez aussi comment la puissance de toutes les choses qui ont trait à la vie et à la piété viennent à nous par la connaissance de Dieu. Et comment pouvons-nous atteindre cette connaissance vitale ? Au travers des Écritures.Mais si la Bible est aussi pertinente que l'affirme Pierre, alors pourquoi les adolescents sont-ils si souvent désintéressés d'apprendre de leurs parents et des pasteurs jeunesse ?

Pourquoi les adolescents n'écoutent pas

La triste réalité est que beaucoup de jeunes ne prêtent pas d'importance à la Parole de Dieu parce qu'ils sont spirituellement morts. Voilà pourquoi ils n'ont pas de “désirs pour le lait pur spirituel” (1Pierre 2.2). Pourtant, même cela ne justifie pas le fait d'édulcorer ou d'ignorer la Bible, puisque Dieu fait son travail pour que nous puissions “naître de nouveau […] à travers la parole vivante et permanente de Dieu” (1Pierre 1.23). Pourtant, nous exerçons régulièrement notre ministère auprès de jeunes qui sont réellement convertis, mais qui sont aussi complètement désintéressés. Ils se pourraient qu'ils confessent de leur propre bouche que l'Écriture est importante, mais qu'ils aient quelques confrontations avec elle lorsque celle-ci leur demande de façon significative des changements.Les parents, les pasteurs jeunesse, et ceux qui servent volontairement les jeunes ont besoin d'apprendre à mettre en avant la pertinence de la Bible pour toucher ce type d'étudiants. Encore une fois, ceci ne doit pas être confondu avec de minces efforts pour rendre la Bible plus pertinente. C'est toute la différence entre le fait d'ajouter de la pertinence contre le fait de faire ressortir la pertinence, comme cela pourrait être le cas par exemple entre le fait d'ajouter de la crème et du sucre dans le café contre le fait de faire ressortir l'intense saveur d'un vrai café.

Trois étapes clés

Alors comment faire ressortir ces saveurs de la Parole de Dieu pour que les adolescents puissent goûter à leur intensité ? Voici trois étapes clés :

  1. Souligner notre besoin de ce que la Bible nous enseigne en leur montrant que nous ne pouvons finalement pas faire naître ce besoin par nos propres forces.
  2. Leur montrer à quel endroit la Bible parle d'expériences identiques à celles que les jeunes traversent, et pointer la solution qu'elle donne (ce qui sera en général une solution différente à nos réponses naturelles).
  3. Leur montrer que la réponse nous vient au travers de ce que Jésus à fait pour nous.

Quand les jeunes vivent des moments difficiles, ils se demandent souvent par exemple si Dieu les aime. Ils demandent où est Dieu. Durant ces moments, la pertinence de l'Écriture se répercute dans leur expérience personnelle. Israël affirme : “Ma situation échappe à l’Éternel, mon droit passe inaperçu de mon Dieu” (Ésaïe 40.27). Mais le prophète continue en disant que Dieu donne la force à ceux qui sont fatigués parce qu'ils comptent sur lui pour intervenir. La réponse ne vient peut-être pas directement, mais Dieu nous donne les moyens pour agir à la mesure de la confiance que nous lui témoignons. Après tout, c'est ce que Jésus a expérimenté à la croix. Le Père s'est détourné du Fils, et il l'a ressuscité le troisième jour. Et parce que nous sommes unis à Jésus par la foi, nous savons que Dieu agira pour nous aussi.

De plus, l'histoire de David et de Bathsheba révèle la pertinence de la Bible pour les adolescents. Certains pourraient l'appliquer en disant : “Tu vois combien les conséquences du péché sexuel sont mauvaises ? Tu ferais mieux de rester pur” ! Mais cette application n'offre aucun espoir à ceux qui se réveillent face aux conséquences du péché chaque matin. Le passage ne semble pertinent que pour ceux qui n'ont pas encore fait de bêtises. Il n'y a là aucune pertinence pour l'adolescent (ou l'adolescente) accro à la pornographie, ou pour la fille qui se retrouve enceinte au lycée. Qu'est-ce que ce passage dit à la personne qui pense qu'elle a raté sa vie, et qui se noie dans le désespoir et le regret ?Il montre que même les gens les plus pieux peuvent chuter dans le domaine de la pureté sexuelle, mais que quand ils le font, ils se repentent lorsqu'ils y sont confrontés (2Samuel 12.13). Ce passage montre aussi comment Dieu nous rachète. Le fils de David qui meurt à sa place pour un seul péché sexuel (2Samuel 12.14) pointe vers le Fils ultime de David qui meurt à notre place pour tous les péchés sexuels du monde. L'histoire révèle aussi que notre péché sexuel ne ruine pas le plan de Dieu pour nous. Salomon, l'autre fils de Bathsheba, a accompli le plan immédiat de Dieu pour la construction du temple, et son plan plus éloigné qui consistait dans la venue du Messie qui accomplirait l'alliance de Dieu avec David (2Samuel 7). Le péché de David n'a pas forcé Dieu à passer au plan B. Dieu a racheté le péché de David afin que cela conduise à l'accomplissement du plan qu'il a orchestré de toute éternité. Dieu fait cela pour nous lorsque nous cherchons le pardon qu'il offre en Jésus, même si, comme pour David, notre péché à des conséquences sur toute une vie.

Brandis ta propre épée

Notre travail en tant que parents et pasteurs jeunesse est de continuer d'apprendre plus en ce qui concerne les Écritures afin de pouvoir discerner sa pertinence dans notre propre vie et dans celle des jeunes que Dieu nous a confiés. La Bible est une épée qui pénètre les cœurs (Hébreux 4.12). C'est une épée animée par le pouvoir de l'Esprit (Éphésiens 6.17). Alors apprenons à nous servir de cette épée de telle façon que les jeunes puissent la voir briller, et ressentir la guérison venir lorsqu'elle coupe. Ce n'est qu'ensuite qu'ils voudront eux aussi commencer à la brandir.


Note de l'éditeur : Pour en savoir plus sur le ministère auprès des jeunes, vous pouvez aller visiter le Gospel-Centered Youth Ministry (Crossway, 2016).

Traduction : Sarah Genevois

EN VOIR PLUS
Chargement