×

Philippiens 2:25-30

25 J’ai cependant estimé nécessaire de vous renvoyer mon frère Epaphrodite, mon collaborateur et mon compagnon de combat, que vous aviez envoyé afin de pourvoir à mes besoins.
26 Il désirait vous revoir tous et se tourmentait parce que vous aviez appris sa maladie.
27 Il a été malade en effet, tout près de la mort, mais Dieu a eu pitié de lui, et non seulement de lui mais aussi de moi, afin que je n’aie pas tristesse sur tristesse. 28 Je m’empresse donc de le renvoyer pour que vous puissiez vous réjouir de le revoir et que je sois moi-même moins triste. 29 Accueillez-le dans le Seigneur avec une joie sans réserve et ayez de l’estime pour de tels hommes.
30 En effet, c’est pour l’oeuvre de Christ qu’il a été près de la mort; il a risqué sa vie afin de vous remplacer dans le service que vous ne pouviez pas me rendre.

Segond 21 Copyright © 2007 – 2021 Société Biblique de Genève

Les plus lus

EN VOIR PLUS
Chargement