×

Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous et je supplée dans ma vie à ce qui manque aux peines infligées à Christ pour son corps, c’est-à-dire l’Eglise. C’est d’elle que je suis devenu le serviteur, conformément à la charge que Dieu m’a confiée pour vous: annoncer pleinement la parole de Dieu, le mystère caché de tout temps et à toutes les générations, mais révélé maintenant à ses saints. En effet, Dieu a voulu leur faire connaître la glorieuse richesse de ce mystère parmi les non-Juifs, c’est-à-dire Christ en vous, l’espérance de la gloire. C’est lui que nous annonçons, en avertissant et en instruisant toute personne en toute sagesse, afin de présenter à Dieu toute personne devenue adulte en [Jésus-]Christ. C’est à cela que je travaille en combattant avec sa force qui agit puissamment en moi.” (Colossiens 1.24–29, S21)

EN VOIR PLUS
Chargement