×

Hymnes 21 a pour but  de promouvoir des chants auprès des l’églises françaises qui nous permettent de chanter les écritures et la saine doctrine.  ‘Notre Dieu’, un chant de Sovereign Grace Music a été écrit en 2011.  Il a été traduit par Johnny et Naomi Pilgrem (membres de l’équipe Hymnes 21) et c’est un exemple d’un merveilleux équilibre de vérité intemporelle exprimée dans un contexte plus moderne.

Bob Kauflin, le directeur de Sovereign Grace Music a dit « Nous ne faisons pas toujours les choses parfaitement, mais nous cherchons à ce que chaque mot compte, de sorte que si ces chants sont chantés dans les églises, répétés, les gens seront nourris de la parole du Christ, »

La base pour les paroles de ce chant vient d’Esaïe 40, à partir de verset 12 :

Qui a mesuré les océans dans le creux de sa main ?

Qui a fixé les dimensions du ciel dans une mesure

et fait tenir toute la poussière de la terre dans un tiers de mesure ?

Qui a pesé les montagnes à la balance

et les collines à la bascule ?

Qui a compris l’Esprit de l’Éternel

et quel homme a été son conseiller pour l’instruire ?

Avec qui a-t-il délibéré pour se laisser éclairer par lui ?

Qui lui a appris le sentier du droit,

lui a enseigné son savoir-faire

et lui a fait connaître le chemin de l’intelligence ?

 

La réponse arrive aux versets 28 et 29 :

Ne le sais-tu pas ? Ne l’as-tu pas appris ?

C’est le Dieu d’éternité, l’Éternel,

qui a créé les extrémités de la terre.

Il ne se fatigue pas, il ne s’épuise pas.

Son intelligence est impénétrable.

Il donne de la force à celui qui est fatigué

et il multiplie les ressources de celui qui est à bout.

 

D’une manière semblable, le chant commence ainsi :

Couplet 1

Qui a mesuré les océans ?
Qui a compté les jours de demain ?
Rois et nations tremblent à sa voix
La création l’exalte avec joie !

Couplet 2

Qui sonde l’esprit de l’Éternel ?
Qui sait l’éclairer de ses conseils ?
Qui peut s’opposer au Tout-Puissant ?
Et cerner l’étendue de ses plans

La réponse est dans le refrain :

Notre Dieu règne dans les cieux,
Prosternés, adorons !
Notre Roi, nul n’est son égal,
Prosternés, adorons-le !

Le troisième couplet s’intéresse à notre sauveur Jésus, à son sacrifice pour nous sur la croix, à sa divinité, à sa résurrection et à son règne éternel :

Qui s’est laissé clouer sur la croix,
De nos péchés portant tout le poids ?
Dieu éternel se donne humblement,
Jésus élevé pour tous les temps !

Le pont de la chanson est constitué de deux phrases, la première chantée par les hommes (Tu règnes à tout jamais…), et la deuxième par les femmes (Que ta gloire remplisse la terre…).  Cela nous fait penser à la scène de culte d’ Apocalypse chapitre 5.

Vous pouvez écouter le chant et trouver la partition sur le site de nos amis du collectif « Écriture »

Si vous voulez écouter le chant en VO, voici la vidéo officielle

Sovereign Grace a collaboré avec Shiloh Baptist Church (Jacksonville, Floride) pour produire une magnifique version gospel 

« Notre Dieu » est un beau chant, écrit pour être facile à chanter par une assemblée d’église. Les paroles sont basées directement sur l’écriture et le refrain proclame la gloire de Dieu d’ une manière forte. Si vous ne chantez pas ce cantique dans votre église, je vous suggère d’envisager de l’ajouter à votre répertoire.

 

EN VOIR PLUS
Chargement