Obtenez gratuitement votre accès aux 8 plénières et 12 ateliers de la conférence "L'Exode, un peuple libéré"

×
Parcourir

Je passe beaucoup de mon temps à convaincre les gens de développer de bonnes habitudes.

Pour le dire simplement, je crois que tout chrétien devrait développer certaines habitudes fondamentales. Tout chrétien devrait lire et méditer les Écritures régulièrement. Tout chrétien devrait prier. Tout chrétien devrait participer activement dans une Église locale. Chaque saint avec maturité que j’ai rencontré a développé ces trois habitudes; chaque croyant qui est bloqué que j’ai rencontré a délaissé de pratiquer une de ces habitudes, ou plus.

La vie est compliquée. Nous sommes plus que nos habitudes, mais nous ne sommes pas moins que nos habitudes. Même les meilleurs pour maintenir de bonnes habitudes, passent par des saisons de hauts et de bas. Pourtant, ces habitudes sont essentielles. David Mathis a raison.

« Ta persévérance, sous Dieu, se trouve dans tes habitudes. Le ciel et l’enfer dépendent de tes habitudes. Montre-moi les habitudes d’un homme, et tu me donneras un coup d’œil dans son âme même. Les habitudes que tu développes et que tu maintiens aujourd’hui, feront la différence entre si tu persévères ou si tu fais naufrage avec ta foi. Pour le dire simplement, tes habitudes sont une des choses les plus importantes en ce qui te concerne. »

J’encourage les gens à arriver au point où ils auront déjà décidé qu’ils méditent la Parole chaque jour. Deviens la sorte de personnes qui a déjà décidé que l’Église l’emporte sur toute autre chose. Fais que ces comportements soient vos comportements par défaut, et tu auras accès au moyen de croissance établi par Dieu.

Nous avons besoin des habitudes, mais les habitudes (comme toute autre chose) ont leur inconvénient.

Un des plus grands problèmes spirituels, c’est l’habituation. L’habituation, c’est le fait de devenir accoutumé à une chose. Commence un nouvel emploi, et tu te sentiras probablement enchanté pour un temps, mais après tu reviens à ton niveau normal de bonheur. On te congédie, et tu te sens probablement découragé pour un temps, mais après, tu retournes à ton niveau normal de bonheur. L’habituation est un don qui nous permet de nous ajuster aux difficultés de la vie, mais cela devient aussi un défi quand ça engourdit la joie de nos délices.

Quand nous nous habituons à l’évangile, nous mettons nos âmes en danger.

Pour le dire en des termes simples, le défi de la vie chrétienne est de développer des sentiers bien usés – des routines – dans les moyens de grâce établis par Dieu: les Écritures, la prière, l’adoration, tout en gardant notre émerveillement concernant ce que Dieu a fait pour nous. Notre défi est de développer de fortes habitudes et en même temps être en garde contre le fait de devenir engourdi devant la nouvelle qui devrait être nos délices.

C’est pour ça que presque tout le monde est d’accord que la lecture biblique chaque jour est une chose essentielle, et c’est aussi pourquoi presque tout le monde est d’accord que cela peut facilement devenir une routine. C’est pour cela que presque tous les chrétiens que je connais sont d’accord que la prière est importante, mais aussi ils trouvent que c’est une lutte pour eux de prier. C’est pour cela aussi que nous voyons souvent l’aspect ordinaire de l’Église, tout en saisissant sa gloire.

Comment développons-nous des habitudes sans devenir déshabitués à l’évangile?

La solution, n’est pas d’abandonner nos habitudes. La solution, c’est de cultiver nos habitudes, de nous maintenir alerte aux dangers de devenir engourdis. Priez ensemble avec Paul que les yeux de nos cœurs soient illuminés, que nous puissions connaître les richesses de son glorieux héritage dans les saints, et quelle est l’infinie grandeur de sa puissance envers nous qui croyons (Éphésiens 1.18-19).

C’est ça la tension de la vie chrétienne: développer des habitudes sans devenir habitués â la beauté et la gloire de l’évangile. Un jour, dans notre état glorifié, nous ne lutterons plus avec l’engourdissement spirituel; en attendant, nous avons besoin des habitudes sans devenir habitué aux gloires de l’évangile.



EN VOIR PLUS
Chargement