×

En août dernier, Luella et moi avons fêté nos 50 ans de mariage. Imaginez si pendant le dîner sensé célébrer la grâce et la générosité de Dieu, je levais les yeux vers ma femme et lui disais : « Après toutes ces années, tous les endroits où nous sommes allés, tous les emplois que j’ai eus, et après avoir élevé quatre enfants, je ne regrette absolument rien de ce que j’ai pu dire ou faire. »

Ce serait la déclaration la plus absurde, illusoire et arrogante du monde !

Mais voyez, il y a eu un temps où il n’y avait dans le monde aucune raison d’avoir des regrets. Tout ce que les gens pensaient, désiraient, disaient et faisaient était en total accord avec la volonté du Créateur.

Parents, imaginez que vous examiniez tous les mots et gestes que vous avez eus envers votre enfant et que vous ne regrettiez rien. Pasteurs, responsables, imaginez que vous relisiez toutes vos prédications et que vous n’ayez rien à corriger ou à reformuler. Voisins, collègues, membres d’églises, imaginez que vous soyez complètement sûrs que vous avez toujours dit la bonne chose au bon moment quand le Seigneur vous a donné une occasion de témoigner.

Qu’est-ce que ce serait de ne jamais rien regretter, de ne jamais avoir de remords ou de se sentir écrasé par la culpabilité ? Ne croyez pas que ceci est totalement irréaliste. Un jour, le monde fonctionnait comme cela.

Mais en ce jour terrible, celui du serpent dans le Jardin, la beauté d’un monde dénué de regrets a été ébranlée. La Bible rapporte quel fut le premier sentiment de regret de toute l’histoire de l’humanité.

« Les yeux de l’un et de l’autre s’ouvrirent, ils connurent qu’ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s’en firent des ceintures. Alors ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l’homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l’Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. Mais l’Éternel Dieu appela l’homme, et lui dit : Où es-tu ? Il répondit : J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. (Genèse 3 : 7-10)

Au cours des prochaines semaines, j’aimerais proposer des stratégies bibliques pour gérer le regret. Personne n’est épargné. En fait, il n’y a sans doute pas d’expérience humaine plus commune que le regret. Il est là tout le temps. A cause du péché, nous ne pourrons pas vivre une seule journée sans avoir à regretter une pensée, un désir, un mot ou un geste.

Le regret est la preuve que nous avons un profond besoin spirituel. Le regret nous rappelle que le salut est venu et que la victoire est acquise. C’est un désir profond de l’âme pour un meilleur monde, une destination éternelle où le regret n’aura plus sa place.

Les chansons tristes du regret d’aujourd’hui nous appellent à écouter les hymnes joyeux de la vie de demain. Un jour, nous serons libérés du regret et des remords. Dans le monde à venir, il n’y aura plus de mauvais choix, de réactions insensées, de pensées inappropriées ou de désirs mauvais.

« Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. » (Apocalypse 21 : 4)

Dieu vous bénisse


Pour aller plus loin

  1. Regrettez-vous une chose que vous avez pensée, dite ou faite aujourd’hui ? Comment auriez-vous pu agir pour être en accord avec la volonté du Créateur ? Soyez précis.
  2. Réfléchissez à la différence entre un « regret égoïste » et une conviction du Saint-Esprit. Pensez à une chose que vous avez « regrettée » parce que vous auriez pu obtenir un résultat meilleur pour vous si vous aviez agi différemment. Comparez ceci au fait de se sentir anéanti parce que vous avez péché contre le Dieu saint (voir Psaume 51 : 4).
  3. Quel genre de regret éprouvez-vous en ce moment ? Avez-vous besoin de vous confesser, de vous repentir et de demander pardon à quelqu’un ? Qu’est-ce qui vous retient de le faire dès maintenant ?
  4. Quel est le regret le plus profond que vous ayez ressenti durant votre vie ? Pourquoi est-il plus fort que les autres ?
  5. Comment avez-vous essayé de gérer vos regrets par le passé ? Ces méthodes étaient-elles bibliques ? Quelles pourraient être des méthodes mauvaises et non bibliques dans la gestion du regret ?

EN VOIR PLUS
Chargement