×

1 Corinthiens 15 est l’un des chapitres les plus fondamentaux du Nouveau Testament. C’est un passage qu’on pourrait nommer « les bases du christianisme ».

(Pour l’instant, prenez une Bible et lisez les versets 12 à 19. Toutefois, je vous encourage à trouver un commentaire biblique et à revenir plus tard sur ce chapitre pour le creuser.)

L’argument de Paul dans ce passage est clair et simple : sans l’éternité, le christianisme n’a aucun sens.

Si tout ce que le péché a brisé n’est pas rétabli pour toujours, alors il n’y a plus d’espoir, ni aujourd’hui, ni dans la vie à venir. Sans la garantie de l’éternité, notre foi en Christ perd tout son sens et sa puissance : « Si c’est pour cette vie seulement que nous espérons en Christ, nous sommes les plus à plaindre de tous les hommes. » (v.19)

En tant que chrétiens, nous avons misé notre vie entière sur la promesse d’un renouveau complet et radical accompli par la résurrection de Jésus. Ce renouveau éternel viendra. En attendant, la résurrection de Christ et l’espérance de la vie éternelle font, de plusieurs façons, une différence dans notre vie aujourd’hui :

1. La résurrection de Christ et l’espérance de la vie éternelle clarifient ce qui compte vraiment dans cette vie.

Oui, toutes nos luttes d’ordre relationnel, situationnel et physique sont, dans un certain sens, importantes, mais n’oublions pas qu’elles font partie de la vie ici-bas. Dieu n’a pas promis de nous donner une « belle vie » avec une santé de fer, un mariage facile, des enfants obéissants et un travail satisfaisant.

Le plus important dans la vie est que nous ayons de l’aide et la victoire sur notre plus grand et plus profond problème : le péché. Dieu promet de nous changer ; Il est avec nous, en nous et pour nous. La résurrection garantit que le péché sera progressivement vaincu dans cette vie et que nous en serons définitivement libérés dans l’éternité.

2. La résurrection de Christ et l’espérance de la vie éternelle changeront radicalement notre vision des responsabilités, des difficultés et des opportunités de notre vie.

L’éternité enlève toute vanité à notre vie présente. Au lieu de nous décevoir et de nous décourager quand nous voyons que, malgré nos efforts, nous n’obtenons pas de plaisirs momentanés, ou que nous ne faisons pas l’unanimité chez les autres, l’éternité nous donne une motivation qui voit plus loin.

Nous avons la motivation de travailler pour faire ce qui bien, juste et vrai parce que notre vie est en accord avec le plan de Dieu et ses projets pour nous. Dans les moments difficiles, nous nous souvenons qu’il y a autre chose qui nous attend.

3. La résurrection de Christ et l’espérance de la vie éternelle nous enseignent à attendre pour recevoir.

La culture occidentale est une culture de l’instantané, mais l’espérance de l’éternité nous appelle à avoir une vision du monde différente. Pour Dieu, l’attente n’est pas une interruption ou un obstacle à son plan. L’attente fait partie de son plan. Attendre l’éternité que Dieu a promise dans sa grâce ne signifie pas simplement faire passer le temps : attendre, c’est devenir une autre personne. Chaque moment d’attente est un outil que Dieu utilise pour nous restaurer et nous préparer.

Ésaïe 61.13 décrit magnifiquement ce processus : « On les appellera alors «térébinthes de la justice», «plantation de l’Éternel destinée à manifester sa splendeur». Les térébinthes ne sortent pas de terre et n’arrivent pas à maturité en une seule nuit. Cela prend énormément de temps, mais quand cela arrive, le térébinthe s’élève avec une force et une splendeur que peu de plantes de la création de Dieu ont.

Par sa résurrection, Jésus nous a non seulement acquis la garantie de la vie après la mort, mais également la réalité de la vie avant la mort.

Que vous et moi puissions être, par la grâce de Dieu, aussi forts et résistants que le térébinthe dans les saisons et les tempêtes de la vie !

Que Dieu vous bénisse,

Paul David Tripp


QUESTIONS DE RÉFLEXION

  1. Quelle partie de 1 Corinthiens 15 vous encourage le plus aujourd’hui ? Pourquoi exactement vous apporte-t-elle du réconfort ?
  2. Quelle partie de 1 Corinthiens 15 représente le plus grand défi pour vous aujourd’hui ? Qu’est-ce qui vous met particulièrement au défi ?
  3. Quelles situations, endroits ou relations ont pris une importance bien supérieure à la normale ? En quoi ces choses ont-elles pris davantage de contrôle sur vous qu’elles n’auraient dû ?
  4. Qu’est-ce qui menace de vous détourner ou de vous distraire du plan général de Dieu ? Où avez-vous besoin de vous recentrer sur le royaume éternel de Dieu dans votre vie de tous les jours ? Soyez précis.
  5. Est-ce que Dieu vous appelle à attendre quelque chose dans votre vie que vous voulez tout de suite ? En quoi est-ce frustrant, décourageant ou effrayant ?
EN VOIR PLUS
Chargement