1 Rois 6 ; Éphésiens 3 ; Ézéchiel 36 ; Psaumes 86

 | 
Partager

Ecouter les chapitres du jour sur le site Audio Bible IBG : 1 Rois 6 ; Éphésiens 3 ; Ézéchiel 36 ; Psaumes 86

Tout comme au chapitre 35, Dieu s’adresse à la montagne de Séir (la région des Édomites) par la bouche d’Ézéchiel, dans Ézéchiel 36, il s’adresse aux montagnes d’Israël (v. 1-15). Ce procédé rhétorique unit les chapitres 35 et 36, d’autant plus qu’il est de nouveau question d’Édom (v. 5 ; voir la méditation d’hier). La première partie du discours aux montagnes d’Israël condamne les ennemis qui les ont dévastées et saccagées, notamment Édom (v. 1-7) ; la deuxième moitié (v. 8-15) prédit un temps où les montagnes prospéreront de nouveau. La promesse que les montagnes redeviendront fertiles et très peuplées s’oppose à la malédiction prononcée contre Édom (35.3, 7, 15).

Pour empêcher qu’à la suite de ces paroles adressées aux montagnes, les Israélites ne succombent au danger de penser qu’ils n’étaient que de simples victimes innocentes et non des pécheurs coupables amenant la dévastation sur eux, Dieu intercale un bref historique (v. 16-21). Son but est de rappeler qu’il a répandu sa fureur sur le pays à cause de la grande méchanceté du peuple de l’alliance. Ils « ont souillé [leur territoire] par leur conduite et par leurs œuvres » (v. 17).

Mais pour le monde païen qui observait la scène, c’était comme si Dieu n’avait pas été capable de protéger son peuple. Comme l’Éternel est soucieux de montrer sa sainteté parmi toutes les nations de la terre, face auxquelles le peuple de l’alliance l’a profanée, il se doit d’intervenir. Il n’agira pas à cause de la maison d’Israël (v. 22), comme si elle le méritait, mais à cause de son nom (v. 22-23). Que fera-t-il pour manifester sa gloire ? 1° Il ramènera les exilés dans leur pays natal (v. 24). 2° Il accompagnera cette mesure par de puissants changements moraux et spirituels. L’aspersion avec de l’eau pure (v. 25) signifie davantage que la purification des péchés. Le langage s’inspire des rites de purification (Exode 30.17-21; Lévitique 14.52; Nombres 19.17-19), mais ici, il est question de laver le peuple de la souillure de l’idolâtrie. Le don d’un « cœur nouveau » et d’un « esprit nouveau » n’évoque pas seulement le changement de certains aspects de la personnalité humaine, mais la transformation profonde de l’être tout entier. C’est l’équivalent de la promesse de la nouvelle alliance dans le livre de Jérémie (Jérémie 31.31s.). Le Seigneur Jésus reprend cette terminologie dans sa description de la nouvelle naissance (Jean 3). Paul décrit cette transformation (p. ex. en Romains 8). C’est ce qui motive la repentance véritable (v. 31-32).

Partager
EN VOIR PLUS
Chargement