×

Dieu nous donne-t-il uniquement ce que nous pouvons gérer ?

Des amis bien intentionnés partagent souvent avec moi cette vérité déformée quand ils apprennent ce par quoi notre famille est passée ces dernières années. Plusieurs la citent comme s’il s’agissait d’un verset tout droit sorti de la Bible.

Nous avons déménagé à l’autre bout du pays avec deux jeunes enfants et, dans la semaine qui a suivi notre déménagement, nous avons eu la surprise d’apprendre que j’étais enceinte de jumeaux, garçon et fille. Pendant ce temps, mon mari a changé de métier et a dû découvrir seul un tout nouveau champ de compétences. J’ai donné naissance aux jumeaux pour apprendre, peu de temps après les avoir tenus dans mes bras, que l’un d’eux était atteint de trisomie 21.

Deux mois plus tard, la Covid-19 a frappé et j’ai dû superviser mes deux enfants plus âgés dans leur travail d’école à la maison pendant que j’allaitais mes jumeaux nouveaux-nés. Alors que je continuais à cogiter sur le fait que nous étions soudain devenus parents d’un enfant handicapé, nous avons découvert que notre autre jumeau était atteint d’une maladie rare qui allait impliquer des soins médicaux poussés à la maison ainsi que de nombreuses opérations chirurgicales. Entre les opérations, notre bébé trisomique a commencé à avoir des crises d’épilepsie qui ont nécessité de multiples hospitalisations.

Tous ces évènements se sont succédé rapidement. Les conséquences émotionnelles sur notre famille sont incroyables. Autant dire que le poids sur nos âmes nous a semblé insupportable et que nous nous sommes accrochés désespérément à Christ.

De bons motifs, une mauvaise théologie

Voilà qu’arrive la phrase « Dieu te donnera uniquement ce que tu es capable de gérer. » Les amis qui offrent cette expression au milieu de la souffrance veulent sincèrement nous encourager. Mais il est important de considérer ce slogan chaleureux à la lumière de l’Evangile. Parce que non seulement ce n’est pas dans la Bible, mais en plus ce n’est pas vrai. La vérité, c’est que Dieu nous donne effectivement des choses que nous sommes incapables de gérer.

Il y a des moments où Dieu nous met dans des situations que nous sommes légitimement incapables de gérer seuls. Nous n’en avons ni la capacité, ni la force, ni les ressources. Nous sentons le poids des fardeaux nous entraîner vers le bas. Nous sommes balayés sous des vagues puissantes et cherchons de l’air. Nous expérimentons ceci dans nos vies, et nous le lisons dans les Ecritures.

Dieu donne ce que nous ne pouvons pas gérer

Dieu a appelé Moïse à libérer les Israélites de l’esclavage d’un des empires les plus puissants de l’époque, et de la main d’un des dirigeants les puissants de l’époque. Dieu a conduit son peuple jusqu’à la Mer Rouge, un endroit impossible, une situation impossible. Je ne peux qu’imaginer le stress et la peur immenses que le peuple de Dieu a ressentis en entendant les tintements et le roulement des chariots égyptiens les poursuivant alors qu’ils se tenaient debout devant la mer sans possibilité de faire marche arrière.

Le petit David a marché contre l’immense et intimidant Goliath, vers un échec certain et garanti. David ne pouvait pas gérer le combat contre Goliath.

Quand Jésus a demandé à ses disciples de nourrir une immense foule qui s’était rassemblée pour entendre son enseignement, il leur a donné une tâche qu’ils ne pouvaient pas gérer. Leurs provisions étaient limitées. Cinq miches de pain et deux morceaux de poisson ? Ils ont dû se demander si Jésus était sérieux quand il leur a demandé de nourrir 5000 personnes avec si peu de choses.

Et pourtant, dans chacune de ces situations, Dieu a accordé un moyen. Il est intervenu de façon surnaturelle et a permis aux humains faibles, fragiles et en échec de sortir de la situation, émerveillés par la capacité de Dieu.

Un message d’auto-insuffisance

L’Écriture est remplie d’histoire de gens dans des situations divinement ordonnées qu’ils ne pouvaient pas gérer. Quand vous prenez votre Bible, vous ne lisez pas les histoires d’individus capables, pleins d’assurance qui sont prêts pour tout ce que la vie mettra sur leur route. La Bible n’est pas à propos de gens à qui on donnerait ce qu’ils peuvent gérer, et où les plus forts recevraient les circonstances les plus difficiles parce qu’ils sont les seuls à pouvoir s’en sortir. Non, ce n’est pas l’histoire de l’Écriture.

Non seulement ce n’est pas vrai, mais c’est aussi une idée qui peut faire des dégâts. Si nous pensons que Dieu nous donne uniquement ce que nous sommes capables de gérer, que faisons-nous quand nous sommes dans une situation qui semble impossible à supporter ?

L’Évangile n’est pas un message d’autosuffisance. C’est un message d’auto-insuffisance. C’est un message de dépendance à Jésus pour sa toute-suffisance. Nous avons besoin de Jésus. Nous avons besoin de Jésus non seulement pour nous sauver de nos péchés mais aussi pour marcher avec nous au travers de circonstances difficiles et accablantes.

Dieu prépare un moyen d’en sortir

En 1 Corinthiens 10.13, Paul dit effectivement que Dieu « ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces. » C’est peut-être de là que vient la phrase populaire. Cependant, dans la suite du verset, Paul dit : « Au moment de la tentation, il préparera le moyen d’en sortir pour que vous puissiez y résister. » Notez que devant la tentation, c’est Dieu qui fournit le secours.

Le grand récit de l’Écriture insiste encore et encore sur le fait que quand les humains sont au bout de leurs ressources et capacités, Dieu, dans son amour, est prêt à intervenir et à nous rendre capables. Il est avec nous dans la vallée, nous conduisant comme un berger. Il est avec nous dans le feu, nous empêchant d’être brûlés et nous rendant capables de faire chaque pas sur le chemin.

Mon mari et moi, nous sommes passés au travers du feu, et le Seigneur utilise tout ça pour prouver que notre foi, de la taille d’une graine de moutarde, est sincère. Nous avons été dans l’obscurité et nous nous sommes retrouvés face à face avec nos incapacités. La route devant nous, avec les circonstances qui sont les nôtres, continuera d’être difficile. Pourtant, nous sommes déjà émerveillés de voir comment le Seigneur nous a portés, nous a nourris, et nous a profondément encouragés par son amour.

Nous ne pouvons pas gérer. Mais lui, il peut.

EN VOIR PLUS
Chargement