×

Ecouter les chapitres du jour sur le site Audio Bible IBG : 1 Chroniques 23 ; 1 Pierre 4 ; Michée 2 ; Luc 11

Par certains côtés, la structure de la vie des Israélites, et notamment leur vie religieuse, a changé une fois que le peuple s’est sédentarisé dans le pays promis. Les premiers changements ont été radicaux. Du jour au lendemain, Dieu a cessé de fournir la manne : les Israélites ont dû pourvoir eux-mêmes à leur nourriture et planter des légumes et des céréales. C’était aussi les premiers temps de l’urbanisation. Les Israélites ont de plus en plus appliqué les lois sabbatiques aux activités commerciales et agraires.

Avec l’instauration de la monarchie et la construction imminente du Temple, la nation a besoin d’une meilleure organisation et d’une centralisation accrue. C’est pourquoi David se soucie non seulement de fournir à Salomon tous les plans et les matériaux nécessaires à la construction du Temple, mais pose aussi les bases de nouvelles structures d’organisation nécessaires à son bon fonctionnement. Ces questions d’intérêt primordial occupent les chapitres 23 à 26 de 1 Chroniques.

Déjà dans 1 Chroniques 23, David songe aux changements qui vont s’opérer. Dans le passé, l’un des devoirs des Lévites durant la vie dans le désert avait été de démonter et de transporter le tabernacle selon les indications précises de Dieu chaque fois qu’il demandait au peuple de se déplacer. David apprécie maintenant le fait que l’Éternel a donné du repos à son peuple, qui a pris possession du pays de la promesse. De plus, Dieu a choisi de demeurer « à Jérusalem pour toujours » (v. 25). Ce changement de vie entraîne un changement d’activités pour les Lévites qui « n’auront plus à porter le tabernacle et tous les objets destinés à son service » (v. 26). De nouvelles fonctions leur sont attribuées ; une attention particulière est accordée aux chœurs et donc aux écoles de musique et à la formation instrumentale.

Tout cela explique la réorganisation parmi les Lévites. Ils sont divisés en grandes familles, en clans et autres structures plus petites. L’entretien du Temple ne devra plus occuper la majeure partie de leur temps. Certes les chapitres suivants insistent sur les différentes tâches dont devront s’occuper les Lévites responsables du Temple, des tâches qui ne se limitent pas aux devoirs sacerdotaux habituels et aux corvées inhérentes à la propreté du Temple, mais aussi à son entretien, à sa gestion financière et à son administration. Dès le début, les sacrificateurs seront également chargés d’enseigner la loi de Dieu au peuple et de faire fonction de « magistrats et juges ». David a nommé 6000 Lévites pour ces tâches (v. 4).

Tout cela nous permet de tirer des leçons importantes. Il y a d’abord celle de la contextualisation au sein du canon. Ces chapitres montrent comment des données anciennes de la révélation ont été adaptées à un nouveau contexte sans qu’elles soient sacrifiées. Au fur et à mesure que l’Église s’est développée et répandue dans de nouveaux contextes culturels, elle s’est trouvée confrontée à ce même genre de questions. Certains s’accrochent à un simple traditionalisme et se coupent de toute autre culture ; d’autres abandonnent ce que l’Écriture dit. Nous avons vraiment besoin à la fois de fidélité et de souplesse.

EN VOIR PLUS
Chargement