×

Ecouter les chapitres du jour sur le site Audio Bible IBG : 1 Chroniques 22 ; 1 Pierre 3 ; Michée 1 ; Luc 10

Un seul verset, 1 Chronique 22.1, fait la transition entre le récit du dénombrement du peuple par David (1 Chroniques 21) et celui des préparatifs imposants en vue de la construction du Temple que son fils Salomon entreprendra (1 Chroniques 22), un verset qui n’a pas de parallèle dans 2 Samuel : « David dit : Ici sera la maison de l’Éternel Dieu, et ici sera l’autel pour l’holocauste d’Israël ».

Ainsi, l’endroit où le Temple a été construit est celui où David avait dressé un autel et offert des sacrifices pour implorer sa grâce (21.25-27) et où l’ange de l’Éternel avait remis son épée dans son fourreau.

David a donc rassemblé une très grosse quantité de matériaux et encouragé le peuple à prêter main-forte à son fils Salomon en vue de la construction du Temple. « Appliquez maintenant votre cœur et votre âme à chercher l’Éternel, votre Dieu ; levez-vous et bâtissez le sanctuaire de l’Éternel Dieu, afin d’amener l’arche de l’alliance de l’Éternel et les objets consacrés à Dieu dans la maison qui sera bâtie au nom de l’Éternel » (v. 19).

Tirons quelques leçons de l’emplacement du Temple.

1° Le lieu choisi pour la construction de la maison de l’Éternel est celui où un sacrifice avait été offert pour détourner la colère de Dieu contre le péché. Certes, la forme et la structure du tabernacle d’abord, du Temple ensuite, devaient constamment rappeler au peuple que le péché devait être expié, que personne ne pouvait se présenter allègrement dans la présence du Dieu saint, que le souverain sacrificateur devait offrir une fois par an les sacrifices prescrits par Dieu lui-même, d’abord pour ses propres péchés, ensuite pour ceux du peuple. Mais l’emplacement choisi pour le Temple renforce ce point. Le culte et la religion n’ont pas pour but premier d’offrir à Dieu quelque chose qu’on appelle louange, quelque chose dont Dieu préfère ne pas être privé. Le culte et la religion se centrent avant tout sur Dieu, mais comme nous sommes des rebelles, le culte et la religion consistent en priorité à obtenir la réconciliation avec Dieu, notre Créateur et notre Rédempteur, dont nous nous sommes volontairement éloignés. L’important dans le Temple ne réside pas dans ses chœurs, son encens et ses cérémonies, mais dans l’apaisement de la juste colère de Dieu par le moyen qu’il a lui-même déterminé.

2° L’emplacement du Temple résulte de l’association de l’autorité sacerdotale et de l’autorité royale. À l’origine, seuls les sacrificateurs et les Lévites étaient responsables du tabernacle ; la colonne de nuée indiquait où il fallait le déplacer. Mais ici, le roi décide du site ; c’est l’anticipation des offices royal et sacerdotal réunis en une seule et même personne : Jésus-Christ.

EN VOIR PLUS
Chargement