×

Obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes : les implications éthiques de l’Évangile aujourd’hui

Au nom d’une compréhension idolâtre de la liberté humaine, nos société occidentales ne se contentent plus de tolérer les péchés les plus vils mais vont jusqu’à inscrire dans la loi les dispositions les plus caractéristiques de la révolte de l’homme contre Dieu. C’est ainsi qu’eugénisme, euthanasie et union homosexuelle sont désormais parés de toutes les vertus et servent à discriminer les humanistes véritables des obscurantistes détestables. Et ce n’est pas là seulement une question de discours intellectuel, mais aussi de justice concrète. Puisqu’elles sont inscrites dans la loi, ces nouvelles « valeurs » s’imposent à tous les citoyens, y compris par le biais des tribunaux. Comme nous ne pouvons pas, et ne voulons pas, déconnecter notre foi de nos choix de vie, des heures difficiles nous attendent. Toute la question est de savoir comment nous allons résister aux diktats de la société et entrer dans une démarche de désobéissance civile qui ho- nore le Seigneur.