×

Définition

Prier c’est demander à Dieu de faire ce qu’il a déjà promis de faire. C’est ce que tout au long de la Bible, les patriarches, les psalmistes, les prophètes, Jésus et les apôtres ont fait.

Résumé

La prière est l’acte de demander à Dieu de faire ce qu’Il a déjà promis de faire. Nous le faisons par la puissance du Saint-Esprit en tant qu’enfants adoptés en Jésus-Christ. Nous voyons ce type d’interaction dans toute la Bible quand le peuple de Dieu continue de Lui demander d’accomplir Ses promesses et de faire advenir Son royaume et Son règne. Nous pouvons être assurés que Dieu répondra à nos prières pour l’accomplissement de Ses desseins car Il a explicitement promis de les réaliser. La volonté de Dieu est de se glorifier Lui-même, de nous pardonner ; Il veut que nous Le connaissions, Il veut nous donner Sa sagesse et la force d’obéir et que l’Évangile se répande.

Bien que la Bible ne contienne aucune définition explicite de la prière, son sens fondamental est de demander. On le voit, par exemple, dans le Notre Père (Mt. 6 : 9‑13) où, après que les disciples ont demandé à Jésus « apprends-nous à prier ! », Jésus leur donne un modèle pour demander à Dieu d’établir Son royaume, d’asseoir Sa réputation, de pardonner et de subvenir aux besoins de Ses serviteurs. En résumé, leur « demande » doit être modelée par l’action préalable de Dieu. Pour faire simple, prier c’est demander à Dieu de faire ce que, dans Sa grâce, Il a déjà promis d’accomplir.

Dans la Bible, la prière n’est pas un terme générique qui désigne une activité vaguement spirituelle, mais elle est fermement ancrée dans la nature et l’action de Dieu. Jean Calvin clarifie ce point dans son passage sur la prière dans  l’ouvrage L’Institution de la religion chrétienne (III.XX.1) :

« Comme la foi procède de l’Évangile, aussi par elle nos cœurs sont instruits à invoquer le nom de Dieu [Ro. 10 : 14‑17]. Et c’est précisément ce qu’il (l’apôtre) avait dit un peu auparavant : que l’Esprit d’adoption, lequel scelle le témoignage de l’Évangile en nos cœurs [Ro. 8 : 16], nous donne courage et hardiesse d’exposer nos désirs à Dieu, suscitant des soupirs inexprimables [Ro. 8 : 26], et criant Abba ! Père ! » [Ro. 8 : 15].

D’un point de vue théologique, Dieu nous invite au travers de l’Évangile à participer à la vie de la Trinité par l’union avec Christ. Cela implique de demander à Dieu le Père de réaliser des choses spécifiques pour nous, qui sommes co-hériters de Christ, car nous avons été adoptés par le moyen de la foi et par la puissance du Saint-Esprit. On le voit très bien dans Matthieu 7 : 7‑11, où l’on retrouve à maintes reprises le commandement de demander et c’est particulièrement clair dans l’espérance finale : « Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent. » Nos demandes sont façonnées et éprouvées par l’Évangile, c’est à dire par ce que Dieu s’est déjà engagé à accomplir pour Son peuple. Elles doivent être formulées au Père par le Fils et par la puissance du Saint-Esprit.

Videos

Podcasts

Articles

La prière : signe d’engagement chrétien

La nouveauté a chassé de nos prières le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan à propos de la région du Haut-Karabagh. Pas tout à fait peut-être. Certaines Églises continuent de nous exhorter à la prière, et avec raison. Ce conflit se poursuit depuis le début des années 1990, mais les affrontement des dernières semaines sont le premier renouvellement majeur du conflit depuis la guerre du Haut-Karabagh entre 1988 et 1994. Plus de trente ans de conflit ! C’est cela que représentent ces nouveaux affrontements. La guerre entre  deux pays fait partie des conflits ethniques majeurs résultant de l’effondrement du bloc soviétique. Les...

Trois outils pour booster sa vie de prière

« Prier sans cesse » (1 Thess 5.16) nous exhorte l’apôtre Paul. La prière, pour les chrétiens, devrait être aussi naturelle que la respiration pour le corps. Pourtant, beaucoup d’obstacles nous empêchent de prier plus, mais aussi de prier mieux : le rythme effréné de nos journées, les tracas du quotidien, l’omniprésence des écrans ou encore le manque d’inspiration … En fin de compte, ces facteurs n’expliquent pas tout … L’apathie spirituelle qui caractérise souvent notre existence a aussi à voir avec la faiblesse de notre chair et notre promptitude à pécher. Mais ne nous décourageons pas trop vite, il y a de...

Seigneur, apprends-nous à prier !

Comment prions-nous ? Qu’est-ce que notre vie de prière révèle de notre relation avec Dieu ? Dans l’évangile de Luc nous voyons régulièrement Jésus prier. J’imagine l’émerveillement que devaient avoir les disciples lorsqu’ils entendaient Jésus prier et saisissaient ainsi un peu de son intimité avec Dieu le Père. Un jour qu’ils l’aperçoivent une fois de plus en prière, ils l’interpellent : « Seigneur, enseigne-nous à prier, tout comme Jean l’a enseigné à ses disciples. » J’imagine l’émerveillement que devaient avoir les disciples lorsqu’ils entendaient Jésus prier et qu’ils apercevaient un peu de son intimité avec Dieu le Père Prions la Bible sans la répéter...

Apprendre à prier

Plus de ressources

FILTRES
Type de filtre
Auteur / Orateur
Auteur
Type de contenu
Type de contenu
Article
Podcast
Blog
Recension / Extrait
Vidéo
Cours
Essai
Médias des conférences
Journal
Sermon
Dates
Année
Écriture
Écriture
Content Type: Article
Trier par
TRIER PAR:
NOUVEAUX EN PREMIER
ANCIENS EN PREMIER
TITRES (A-Z)
TITRES (Z-A)
TRIER PAR:
NOUVEAUX EN PREMIER
EN VOIR PLUS
Chargement