Exode 40 ; Jean 19 ; Proverbes 16 ; Philippiens 3

 | 
Partager

Ecouter les chapitres du jour sur le site Audio Bible IBG : Exode 40 ; Jean 19 ; Proverbes 16 ; Philippiens 3

Dans ses lettres, Paul demande souvent à ses lecteurs, implicitement ou explicitement, non seulement de comprendre et de suivre ses enseignements, mais également de l’imiter. Ce thème n’est nulle part plus fortement mis en lumière que dans Philippiens 3, et il culmine au verset 17 : « Soyez mes imitateurs, frères ; portez les regards sur ceux qui marchent selon le modèle que vous avez en nous ». D’un côté, Paul demande aux croyants de l’imiter, d’un autre il a aussi formé des responsables qui mènent une vie conforme à ce qu’il a enseigné et qui peuvent servir de modèles pour les autres chrétiens.

1° L’une des raisons qui incitent Paul à fournir tant de détails concernant Timothée et Épaphrodite (2.19-30) est de les présenter comme des modèles à admirer et à imiter. L’apôtre déclare à propos de Timothée : « Car je n’ai personne (comme lui) qui partage mes sentiments, pour se soucier sincèrement de votre situation ; tous, en effet, cherchent leurs propres intérêts et non ceux du Christ Jésus » (2.20-21). Il espère ainsi que les plus spirituels parmi ses lecteurs réagiront instinctivement et se décideront à ressembler à Timothée. Paul est même plus explicite en parlant d’Épaphrodite. Après avoir décrit le courage chrétien de cet homme, il ajoute : « Recevez-le dans le Seigneur avec une joie entière, et honorez de tels hommes » (2.29). Il exhorte les chrétiens de Philippes à ne pas simplement honorer Épaphrodite, mais « de tels hommes », des hommes comme lui. Paul enseigne un style de vie à admirer et à imiter.

2° L’invitation de Paul aux Philippiens à imiter Timothée et Épaphrodite, ainsi que ses exhortations à suivre son exemple et le style de vie qu’il n’a cessé de prôner (v. 17), servent en partie d’antidote aux modèles contraires qui nous entourent. Nous sommes inévitablement tentés d’imiter quelqu’un. Il y a toujours pléthore de mauvais modèles. Paul met en garde contre les « chiens » (v. 2) qui s’efforçaient d’imposer l’observance de l’ancienne alliance juive. Il avertit également ses destinataires contre les « ennemis de la croix du Christ » (v. 18) qui, à en juger d’après le contexte, sont certainement des chrétiens de nom qui n’ont pas bien saisi ce qu’est l’Évangile et qui ne vivent pas en pensant à l’éternité. Ils avaient certainement quelque chose de séduisant, sinon Paul n’aurait pas pris la peine de mettre les croyants en garde contre eux. Les chrétiens doivent se montrer fermement décidés dans le choix des personnes qu’ils veulent imiter, sous peine d’être entraînés à prendre exemple sur de piètres modèles.

3° La forte exhortation que Paul lance aux Philippiens de suivre son exemple est dénuée de toute arrogance et d’hypocrisie religieuse, car il insiste sur le fait que lui-même n’a pas atteint le but et qu’il est encore en marche (v. 7-16).
Imitez celui qui imite Christ ; imitez un pèlerin qui vous encourage fortement à vivre conformément au stade déjà atteint, puis faites un pas de plus.

EN VOIR PLUS
Chargement